Home Société Les Fondations Aga Khan (AKF) et Bernard Van Leer (BvLF) s’unissent pour...

Les Fondations Aga Khan (AKF) et Bernard Van Leer (BvLF) s’unissent pour le développement de la petite enfance

Solidarité IPS (SOLIPS), la structure de mise en œuvre des actions sociales au sein des entreprises d’IPS(WA), bénéficie de l’assistance de la Fondation Aga Khan (AKF) pour la mise en place d’une plateforme de soutien au personnel de FILTISAC pour le développement de leurs enfants.

Les premières années de la vie d’un enfant sont cruciales à son développement tant cognitif, que social, affectif ou physique ; de nombreuses recherches neuroscientifiques et économiques l’ont prouvé.

Lire aussi:   Abidjan/Salon international de la Sécurité: La Corée du Sud a enregistré en 2016 un taux d’interpellation de hackers de 83%

Cette initiative est financée par la Fondation Bernard Van Leer, partenaire du Programme Transformer l’Éducation dans les Communautés de Cacao (TRECC). Grâce au projet, 100 parents et/ou aides familiaux ayant en charge des enfants de 0 à 5 ans bénéficieront d’un programme de formation et d’accompagnement.

Un espace appelé « le coin des Tout-petits », équipé d’une mini-bibliothèque, est animé par des bénévoles choisis parmi les employés de FILTISAC. Ils sensibilisent les accompagnants que sont les parents, grands-parents, nounous, frères et sœurs plus âgés, à parcourir les livres et à lire avec les enfants dans la salle d’attente du centre médical de l’entreprise.

Lire aussi:   Organisations syndicales de la Fonction Publique: Des syndicats se retirent accusant Zadi Gnagna et ses camarades de trahir la lutte

L’enjeu est d’apprendre aux parents et aides familiaux à accroître et améliorer leurs interactions avec les enfants afin de soutenir leur développement. Dans le cadre du projet « Lire, Jouer et Vivre sainement avec les Enfants », les accompagnants se retrouveront deux fois par mois durant cinq mois pour partager les bonnes pratiques d’interaction avec leurs enfants pour un meilleur développement cognitif, social, affectif et physique.

Atapointe

Source : abidjan.net

Lire aussi:   Médias : le congrès de l’OJPCI fixé au 04 août après une médiation du ministère de la communication

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here