HomeSociétéLe retour de Gbagbo « un sujet de crispation » (de la...

Le retour de Gbagbo « un sujet de crispation » (de la nécessité de désarmer les paroles) en Côte d’Ivoire

Le retour de Gbagbo « un sujet de crispation » (de la nécessité de désarmer les paroles) en Côte d’Ivoire
Le retour de Gbagbo « un sujet de crispation » (de la nécessité de désarmer les paroles) en Côte d’Ivoire

L’annonce du retour de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire, prévu le 17 juin selon ses collaborateurs, est « devenue un sujet de crispation » politique, a déploré le Conseil national des droits de l’homme (CNDH), dans un communiqué diffusé jeudi.

« Le Conseil relève que l’annonce imminente du retour de l’ancien Président de la République (…) est devenue un sujet de crispation entre des acteurs de la scène politique », qui « fait planer un climat de tensions et suscite des inquiétudes au sein de la population », peut-on lire dans la note, signée de la présidente Namizata Sangaré.

Lire aussi:   La grève des enseignants se poursuit, 4 étudiants arrêtés hier

Mme Sangaré a également souligné « la résurgence de déclarations et de discours publics de nature à saper les efforts de réconciliation amorcés par le gouvernement », observée « depuis le retour d’exil de certaines personnalités politiques ».

Préoccupé « face aux discours qui mettent à mal la réconciliation et instaurent un climat de tensions », le CNDH « exhorte l’ensemble des acteurs politiques à la retenue et leur demande de s’inscrire dans la dynamique de la réconciliation nationale ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un prélèvement inopiné sur le salaire des agents de santé fait grincer des dents

Alerte info/Connection ivoirienne