Home Société Le message du Commandant supérieur de la Gendarmerie à ses hommes

Le message du Commandant supérieur de la Gendarmerie à ses hommes

Général Apalo Touré aux Gendarmes: « Je souhaite qu’en 2020 particulièrement, vous fassiez preuve de vigilance, de grandeur, de correction, de dignité. Car c’est une année électorale. Nous ne devons pas faillir. Nous devrons nous battre pour que la sécurité règne en Côte d’Ivoire. Nous devrons nous battre contre l’insécurité sous toutes ses formes. Je vous demande de demeurer forts, d’augmenter votre résilience »

Une cérémonie de distinction a eu lieu ce vendredi 27 décembre 2019, à l’école de Gendarmerie d’Abidjan, à Cocody.Il y avait fête ce vendredi 27 décembre, à l’école de Gendarmerie d’Abidjan. 1164 éléments ont reçu des distinctions honorifiques de la part de l’Etat de Côte d’Ivoire. La cérémonie s’est tenue en présence du général de corps d’armée, Lassina Doumbia, chef d’Etat-major général des armées et de bien d’autres personnalités militaires, coutumières et religieuses.

Lire aussi:   Côte d’ivoire : guerre des chefs dans le canton Akoué

A l’occasion, le Commandant supérieur de la Gendarmerie, le général de division Alexandre Apalo Touré, a invité ses hommes, en particulier les sous-officiers qui constituent la cheville ouvrière de ce corps d’élite, à faire preuve de savoir-faire et de savoir-être au cours de l’année 2020, qui est une année électorale.

« Je souhaite qu’en 2020 particulièrement, vous fassiez preuve de vigilance, de grandeur, de correction, de dignité. Car c’est une année électorale. Nous ne devons pas faillir. Nous devrons nous battre pour que la sécurité règne en Côte d’Ivoire. Nous devrons nous battre contre l’insécurité sous toutes ses formes. Je vous demande de demeurer forts, d’augmenter votre résilience », a-t-il insisté. Avant de les féliciter pour les efforts déjà fournis, qui ont permis de faire baisser l’indice de sécurité. « Aujourd’hui, l’indice de sécurité tourne autour de 1,5. Et cela, grâce à vos efforts aux côtés des autres frères d’armes. Je vous en félicite. Je suis très fier de vous. Tant que vous allez continuer de bien travailler, vous pourrez compter sur moi. Tous ceux qui travailleront bien, seront toujours récompensés. Que ceux qui n’ont pas été décorés ce jour, ne se découragent pas. Leur tour viendra. Implicitement, cela signifie que tous ceux qui ne travaillent pas bien peuvent être sanctionnés », a-t-il poursuivi.

Lire aussi:   L’université du 3ème âge de Côte d’Ivoire démarre officiellement ses activités

Au nom des décorés, le colonel-major, Obou Gadou Valentin, conseiller du Commandant supérieur de la Gendarmerie, a adressé ses remerciements à sa hiérarchie pour cette distinction qui magnifie l’excellence. A l’endroit de ses collègues décorés, il a indiqué que cette distinction est avant tout, une exhortation à faire plus.

Parmi les récipiendaires du jour, figurent le général de division Alexandre Apalo Touré, Commandant supérieur de la Gendarmerie et son adjoint, le colonel-major Kouassi Kaunan René Stanislas, élevés au grade d’officier de l’Ordre national. A ces deux, s’ajoutent 254 officiers et 908 sous-officiers, dont 54 retraités (officiers et sous-officiers).

Lire aussi:   Drépanocytose : "3,5 millions de personnes atteintes de la maladie en Côte d’Ivoire"

Parmi eux, 13 officiers supérieurs (colonels et lieutenants-colonels) ont été élevés au grade de Chevalier de l’Ordre national. Six sous-officiers ont obtenu la médaille de Sauvetage, échelon argent, des Forces armées et le reste, dont des officiers et des sous-officiers, la médaille de Chevalier du mérite ivoirien.

Soulignons que le colonel-major Kouassi Kaunan René Stanislas, Commandant adjoint de la Gendarmerie et Abé Séka Arsène, Inspecteur général de la Gendarmerie viennent d’être nommés généraux de brigade par le Président de la République. Ils arboreront ces galons à partir du 1er janvier 2020.

Source: Fratmat

Source: Ici Abidjan

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here