Home Société Le directeur local de campagne de KKB tailladé à la manchette à...

Le directeur local de campagne de KKB tailladé à la manchette à Dabou

Le directeur local de campagne de KKB tailladé à la manchette à Dabou
Le directeur local de campagne de KKB tailladé à la manchette à Dabou

Il s’appelle Gnagne Meledje Samuel. Il est natif d’Agbaille et réside à Bonn, deux villages Adjoukrou situés sur sur la côtière. M. Gnagne Meledje Samuel est l’un des directeurs locaux de campagne de M. Kouadio Konan Bertin dit KKB, candidat à l’élection présidentielle prévue le 31 octobre prochain en Côte d’Ivoire. Dans la matinée de ce mardi 20 octobre, il avait rendez-vous à Dabou dans le cadre de la mission a lui confié par son mentor.

Le directeur local de campagne qu’il est, est allé récupérer dans la capitale du Leboutou un colis en provenance d’Abidjan. Ce colis composé d’un ballot de tee-shirts destinés à la campagne et une somme de 200.000 Fcfa. Malheureusement pour M. Gnagne Meledje Samuel, après réception des tricots à l’effigie de KKB et au moment où il rentrait à Bonn , il est tombé sur une horde de microbes en faction à quelques encablures du village de Boubouri situé sur la voie menant à Grand Lahou.

Lire aussi:   Manifestations de l’opposition à Dabou : Un véhicule incendié à Ira, des affrontements à la machette évités de justesse entre autochtones et allochtones

Sans autre forme de procès, il a été taillé à la machette au niveau du ventre, des bras et délesté bien évidement des tee-shirts et des 200.000 Fcfa. Laissé pour mort par ses agresseurs de microbes qui venaient d’attaquer le village de Kpass , le directeur local de campagne du candidat KKB n’a eu son salut qu’aux personnes de bonne volonté qui lui ont porté secours et assistance. Aux dernières nouvelles, la vie de M. Gnagne Meledje Samuel ne serait pas en danger après avoir reçu les premiers soins à l’hôpital du village de Boubouri. Il s’en est sorti tout de même avec plusieurs points de sutures. Le pire a donc été évité.

Lire aussi:   Jeux de la Francophonie: les 4000 logements des athlètes disponibles dans six mois (Duncan)

source: opera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here