Home Société Lancement à Bouaké des consultations régionales sur l’école obligatoire

Lancement à Bouaké des consultations régionales sur l’école obligatoire

La ministre ivoirienne de l’Education nationale, Kandia Camara, a procédé, samedi, à Bouaké (379 km au Nord) au lancement des consultations régionales sur la politique de scolarisation obligatoire en Côte d’Ivoire, a constaté APA sur place, dans la 2ème ville du pays.

« Pour relever le nouveau défi lié à la politique de scolarisation obligatoire, une large consultation des bénéficiaires du service public de l’éducation est incontournable » a déclaré, Mme Kandia Camara, en présence du représentant du ministre d’état, ministre de la sécurité et de l’intérieur, Hamed Bakayoko, par ailleurs président de la cérémonie.

C’est pourquoi a-t-elle poursuivi, « j’invite tous les acteurs de la chaine éducative dans les différentes régions à une forte implication dans le processus qui débute par la cérémonie de ce jour ».

Selon elle, ces consultations visent entre autres, une nouvelle redéfinition de l’histoire de l’école ivoirienne. S’adressant aux nombreux partenaires, régionaux, nationaux et financiers présents à la cérémonie, la ministre de l’Education nationale a souhaité que ces consultations donnent lieu à des échanges constructifs « qui nous permettront d’affiner notre stratégie nationale dans la mise en œuvre de l’école obligatoire » en Côte d’Ivoire.

« J’invite donc le corps préfectoral et les élus locaux à être les témoins privilégiés de notre histoire commune » a-t-elle ajouté.Le plan national de scolarisation obligatoire qui sortira des travaux de ces consultations régionales permettra de définir les actions gouvernementales jusqu’en 2025.

L’administration territoriale (corps préfectoral, les élus locaux, à travers l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) et l’Assemblée des régions et district de Côte d’Ivoire (ARDCI), ainsi que les partenaires techniques et financiers de l’école ivoirienne que sont l’UNICEF…etc., ont, tour à tour, rassuré Mme Camara de leur entière disposition à mener ces consultations à terme pour une école effectivement obligatoire en Côte d’Ivoire.

CK/hs/ls/APA

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here