HomeSociétéKoumassi: surprise de voir son mari et sa servante s’amouracher, elle s’écroule...

Koumassi: surprise de voir son mari et sa servante s’amouracher, elle s’écroule et perd connaissance

Koumassi: surprise de voir son mari et sa servante s'amouracher, elle s'écroule et perd connaissance
Koumassi: surprise de voir son mari et sa servante s'amouracher, elle s'écroule et perd connaissance

Pendant les préparatifs de la fête de la pâque, une jeune dame AC à surpris son mari et sa servante en train de s’amouracher dans la cuisine. Sous l’effet du choc, elle s’est écroulée et a perdu connaissance durant un long moment.

La famille K dans la commune de Koumassi, au quartier Sopim n’a certainement pas pu célébrer la fête de pâque comme les années antérieures.

En effet, à la veille de la pâque, c’est à dire le samedi 03 avril 2021, l’épouse de monsieur K A, alors qu’elle était au four et au moulin dans les préparatifs de la fête, a surpris son mari et sa servante entrain de s’amouracher dans la cuisine.

Lire aussi:   Le débarcadère de Locodjoro sera inauguré lundi

<< Elle a fait demi-journée, à son retour du boulot, elle est ressortie en voiture pour aller faire des achats au supermarché avant que le soleil ne tombe. C’est au retour que lorsqu’elle rentrait pour déposer les provisions dans la cuisine, qu’elle à trouvé son mari et sa servante en train de faire l’impensable >> raconte K KO notre interlocuteur voisin mitoyen de la famille K.

Sur le champ, la dame s’est écroulée et a perdu connaissance. Son mari accompagné de sa voisine se sont empressés de la mettre dans la voiture pour l’emmener voir un médecin. Aussitôt arrivés dans le centre de santé privé, la jeune dame a repris connaissance. Après une heure d’observation, le médecin l’a autorisé à aller à la maison en prescrivant tout de même des médicaments et en exigeant qu’elle se repose beaucoup.

Lire aussi:   Délits de droit commun et mineurs: Alassane Ouattara accorde sa grâce à plus de 4 000 prisonniers

Elle avait les larmes aux yeux et la jeune fille qui est considérée comme sa servante mais qui est en réalité sa cousine est partie d’elle-même de la maison.

S’il y’a eu plus de peur que de mal, on peut penser que cette situation à quelque peu gâcher la fête de la pâque au sein de la famille K.