Home Société Inondations à Abidjan : « J’accuse l’Etat de Côte d’Ivoire, le gouvernement...

Inondations à Abidjan : « J’accuse l’Etat de Côte d’Ivoire, le gouvernement et ses structures chargées de l’assainissement »

Inondations à Abidjan : « J’accuse l’Etat de Côte d’Ivoire, le gouvernement et ses structures chargées de l’assainissement »
Inondations à Abidjan : « J’accuse l’Etat de Côte d’Ivoire, le gouvernement et ses structures chargées de l’assainissement »

Hier, nous avons reçu une bonne quantité d’eau pluviale à Abidjan. Cela a provoqué des inondations avec des pertes en vie humaine. Je voudrais m’incliner face à ces morts et apporter toute ma compassion aux parents des personnes décédées. Mais je vais tirer ce matin à boulet rouge sur le gouvernement et les structures de l’Etat en charge de l’assainissement.

Si nous connaissons ces inondations depuis des années, il faut reconnaître que ce n’est pas la faute à Dieu. C’est la faute à notre gouvernement qui refuse de jouer pleinement son rôle, celui de protéger les ivoiriens contre ces inondations. Et j’accuse le gouvernement de négligence dans ses grands travaux d’assainissement de la ville d’Abidjan ou du grand Abidjan. Car toutes ces inondations que nous subissons sont la conséquence d’un mauvais assainissement de la ville d’Abidjan ou d’une négligence de l’Etat sur l’existence de certaines zones dangereuses pour les populations.

On est fier de brandir les routes et les ponts qu’on a produit. On est fier de les brandir comme un trophée de guerre. Mais on est prêt à accabler de pauvres personnes lorsqu’il y a inondations. Soit ces personnes ont construit sur les voies d’évacuation d’eau soit ces personnes habitent dans des zones qu’ils ne faut pas habiter. Et pour se donner l’impression qu’on fait du bon boulot, on casse des maisons et on déloge des gens de leur site d’habitation.

Lire aussi:   Mamadou Traoré (pro-Soro) : « chers Soroistes, de ne pas douter un seul instant du fait que Guillaume Soro sera un jour et très bientôt au palais présidentiel »

Et pour se donner l’impression qu’on fait du bon boulot, on casse des maisons et on déloge des gens de leur site d’habitation

S’ensuivent des grands travaux dit d’assainissement pour dit-on corriger les imperfections qui ont provoqué ces inondations. L’année qui suit, ces mêmes inondations reviennent aux mêmes endroits. On a la preuve avec la rue Ministre de la Riviera palmeraie et la cité Alabra, tout juste près de Cap Nord. Combien de maisons n’ont-elles pas été détruites en ces lieux pour empêcher ces inondations ?

« C’est la faute à notre gouvernement qui refuse de jouer pleinement son rôle, celui de protéger les ivoiriens contre ces inondations. Et j’accuse le gouvernement de négligence dans ses grands travaux d’assainissement de la ville d’Abidjan ou du grand Abidjan »

Je ne parlerai pas du carrefour de l’indenié, qui a été l’objet de plusieurs travaux d’assainissement depuis une dizaine d’années. Nos autorités politiques ont plus d’une fois reproché à Laurent Gbagbo de n’avoir pas su corriger le problème d’assainissement de cette zone. On nous a fait croire que l’homme des solutions viendra trouver une solution définitive à ce problème. Nous constatons tous que la solution est toujours en route car à chaque grande saison des pluies, ce carrefour « met drap » sur l’homme de la solution.

Lire aussi:   Inondations en Côte-d’Ivoire: « Les gens ne respectent pas les normes techniques », accuse Ouloto

Je pense que si jusqu’à présent nous sommes confrontés à des inondations permanentes, cela est dû à la corruption d’une part et au clientélisme d’autre part. En effet, notre gouvernement ou les sociétés d’Etat en charge des travaux de routes, de ponts et de l’assainissement, donnent des marchés à des copains, des parents qui se sont lancés, depuis peu, dans le BTP, juste pour avoir des marchés avec des membres du gouvernement ou des responsables de sociétés en charge de ces grands travaux.

Je pense que si jusqu’à présent nous sommes confrontés à des inondations permanentes, cela est dû à la corruption d’une part et au clientélisme d’autre part

En retour, ce sont de grosses commissions qui sont données à ceux qui leur ont permis d’avoir ces marchés. N’ayant aucune expérience dans les BTP, ces entreprises, qui ont eu les gros marchés, font du bricolage avec la garantie de ne pas être poursuivies pour la mauvaise exécution de ces travaux. Pendant ce temps, c’est l’argent du contribuable qui est enterré dans le sol, qui est jeté par la fenêtre.

Si nous les riverains de la ruelle de notre sous quartier ne nous étions pas organisés pour lutter contre l’inondation, aujourd’hui où je vous parle, nous aurions été nous aussi inondés. En effet, pendant que certains de mes voisins ont ouvert des caniveaux pour canaliser toute l’eau du quartier qui a été dirigée par la société LA ROUTE AFRICAINE dans notre ruelle, à leurs frais, moi j’ai fait mettre, quelques mètres de goudron dans notre ruelle, pour éviter les patinages que nos voitures subissaient après de grandes pluies.

Lire aussi:   Délestage / Un conseiller de Soro parle à Ouattara: "un pouvoir dans l'obscurité est un pouvoir fini"

Et cela également à mes frais. Aujourd’hui, pendant les grandes saisons de pluie, nous n’avons plus peur. Pour le moment, nous sommes épargnés des inondations. Pendant ce temps, les buses qui devraient servir à faire les canalisations du quartier, après les travaux de bitumage par la société LA ROUTE AFRICAINE, sont abandonnées laissant les pauvres habitants que nous sommes à leur sort. Je rappelle que nous sommes à quelques mètres d’une cuvette d’eau.

J’accuse l’Etat de Côte d’Ivoire, le Gouvernement et ses structures en charge de l’assainissement, d’être les responsables des inondations que nous subissons et d’être à la base de ces nombreux morts dus à l’inondation. Vivement que Guillaume Soro vienne au pouvoir pour mettre fin au calvaire des Abidjannais pendant la grande saison des pluies. Que celui qui n’est pas content d’entendre ces propos aille boire un peu d’eau fraîche. Ça va le calmer. Merci.

Mamadou Traoré

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here