Home Société Guérie du coronavirus, Marie Françoise Ewolo, la présentatrice du 13h à la...

Guérie du coronavirus, Marie Françoise Ewolo, la présentatrice du 13h à la Crtv radio raconte comment elle a lutté avec la maladie

Guérie du coronavirus, Marie Françoise Ewolo, la présentatrice du 13h à la Crtv radio raconte comment elle a lutté avec la maladie
Guérie du coronavirus, Marie Françoise Ewolo, la présentatrice du 13h à la Crtv radio raconte comment elle a lutté avec la maladie

Dans un texte publié ce vendredi 15 mai 2020, sur le réseau social Facebook, elle parle de la tristesse dans laquelle, elle a appris sa positivité à la maladie.

Voici un vibrant témoignage d’une ancienne patiente du coronavirus. Il s’agit d’une sortie de Marie Francoise Ewolo, journaliste à la Crtv et présentatrice du journal de 13h à la radio. Dans ce pamphlet, elle raconte son combat avec le coronavirus.  Ceci, depuis l’apparition des premières symptômes jusqu’à sa mise en isolement à l’Hôpital Central de Yaoundé.

« 30 avril. Quelques frissons. Un état fébrile. Peut-être un peu de fatigue qui demande du repos. Ou alors ces petits stress qu’on accumule au quotidien au moment d’aller parler à l’oreille de millions d’auditeurs. Et si c’était un palu… Vas donc pour une cure classique sous les conseils du médecin Jean-Louis ABENA. Mon état ne va pas s’améliorer au bout de cette combinaison d’antipaludéen et de paracétamol. Je ne me sens pas mieux non plus après trois perfusions. La tête est de plus en plus lourde », raconte celle-ci.

Lire aussi:   Coronavirus : « Nos infrastructures et nos athlètes sont impactées »

Pr Eugène SOBNGWUI

La suite est contée par la vedette du micro. « Lundi. Mon souffle est lent. La fatigue est insupportable. Le jour enfin. Un coup de fil matinal. C’est le Pr Eugène SOBNGWUI. Il est au cœur du dispositif de riposte contre le Covid-19 au Cameroun. Je dois être transportée immédiatement à l’Hôpital Central de Yaoundé. Mes frères et sœurs font tout pour ne pas laisser apparaître sur leurs pommettes, les sillons de leurs tensions, de leurs appréhensions », poursuit celle-ci.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Abobo, un convoi de prisonniers crée la panique aux abords d'un marché

Au passe, elle rend un vibrant hommage au personnel médical. « Ici, j’ai découvert des Camerounais merveilleux. Charmants. Le capitaine de l’équipe de prise en charge des malades du Covid-19, le Pr. Eugène Sobngwui. Une crème de Monsieur. Je scrute ses visites et espère entendre ses « Comment tu te sens ce matin » qui marquent le début de mes journées. Il y a aussi Jeanne Nicole Tally l’infirmière qui s’occupe de moi au quotidien. Ma force, mon soutien absolu, ma côte. Elle a abandonné les siens et elle-même pour se donner, pour se consacrer à sauver des vies ».

Lire aussi:   Immigration: La diaspora propose de "lutter contre les réseaux de passage"

Conseils

Après son rétablissement, elle appelle à la vigilance et à la responsabilité de tous. « Redoublez d’attention. Ce virus est une réalité. Il est parmi nous. Invisible. Mais terrible quand il s’infiltre en vous. Je ne vous le souhaite pas en tout cas. Redoublez d’attention », conclut Marie-Françoise Ewolo dans son texte.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here