Home Société Gestion des stocks d’armes: les pays d'Afrique de l'Ouest se concertent à...

Gestion des stocks d’armes: les pays d'Afrique de l'Ouest se concertent à Abidjan

En prélude à la clôture du projet « Appui à la ComNat-Alpc Côte d’Ivoire » prévue pour le 30 juin 2016, une conférence régionale des 15 pays de la Cedeao se tient à Abidjan sur le thème:« Les bonnes pratiques acquises dans le cadre du projet financé par l’Allemagne au profit de la ComNat-Alpc » du 18 au 21 avril, à Abidjan. L’ouverture de cet atelier a eu lieu, le lundi 18 avril, à Cocody-Angré.

Le préfet hors grade Kouadio Yao, président de la ComNat Côte d’Ivoire, a rappelé, à l’ouverture de cet atelier, que ce projet a démarré en 2012, en partenariat avec la Giz dans un contexte sociopolitique difficile. Il a permis d’appuyer la Côte d’Ivoire dans les domaines de la gestion des stocks d’armes et munitions, du renforcement du cadre législatif et réglementaire sur les Alpc, du renforcement des capacités de la ComNat, des forces et acteurs impliqués dans le secteur de la sécurité, de la coordination, de la coopération, dans la recherche et le développement.

Aussi s’est-il réjoui de cette visite des commissions nationales des autres pays de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’ouest (Cedeao) et autres experts du domaine des Alpc, venus s’inspirer du modèle ivoirien. Avant de souhaiter que cette rencontre d’Abidjan puisse permettre de susciter des réflexions à même de répondre à l’appel des gouvernements respectifs de ces différents pays dans un contexte mondial marqué par de nouvelles menaces en matière de sécurité transnationale. Car, a-t-il dit, « seules des synergies d’actions nous permettront de faire face aux grands défis sécuritaires contemporains ».

Dr Krauss Bernard, ambassadeur de l’Allemagne en Côte d’Ivoire, s’est félicité de l’apport de ce projet en Côte d’Ivoire qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux États. Il n’a pas manqué de saluer la création d’un centre de documentation, dans le cadre dudit projet, qui va permettre aux populations d’avoir des informations sur les Alpc en particulier et la sécurité en général.

Alain Zama

Africatime CI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here