Home Société Etats généraux de l’Education: une plateforme numérique mise en place

Etats généraux de l’Education: une plateforme numérique mise en place

Etats généraux de l’Education: une plateforme numérique mise en place
Etats généraux de l’Education: une plateforme numérique mise en place

Une plateforme numérique a été mise en place pour recueillir les avis des populations ivoiriennes et de l’ensemble de la diaspora.

Il s’agit de permettre à tout le monde de donner son point de vue et faire des propositions sur les assises des états généraux. Au cours du lancement de cette plateforme, mardi 26 octobre à la Deco, Mariatou Koné s’est voulue très claire, « Je voudrais rassurer l’ensemble des Ivoiriens et tous les partenaires que les résolutions des états généraux ne resteront jamais dans les tiroirs comme le souhaitent les oiseaux de mauvais augure. Elles seront appliquées pour le bonheur des enfants de Côte d’Ivoire ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Après l'assaut des élèves sur le commissariat, depuis Botro, le DG de la police à ses hommes, « il faut sortir de l'émotion et éviter d'avoir un esprit revanchard »

Selon la première responsable de l’Education nationale, cette plateforme numérique ainsi lancée au moment où vont s’ouvrir les assises des états généraux au niveau régional sur toute l’étendue du territoire national, « La présente cérémonie offre, à l’ensemble des utilisateurs du Web, de partager et contribuer sans distinction aucune, mais aussi avec le souci réel de la participation constructive. Je voudrais inviter l’ensemble des utilisateurs à saisir cette opportunité en pensant à l’avenir de nos enfants. »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Perturbations à venir, la CIE annonce des travaux sur les lignes de Riviera et Grand Bassam

Pour Mariatou Koné, « C’est une contribution que chacun peut apporter à la construction de l’avenir de notre pays, ces rencontres visent à recueillir des contributions qui vont faire briller l’école ivoirienne. »

Biné John François, commissaire général des EGENA, est revenu sur l’initiative de la mise en œuvre de cette plateforme numérique : « Il s’agit d’élargir la possibilité pour nos compatriotes de faire leurs propositions. » Raïssa Banhoro est la conceptrice de cette plateforme numérique.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Incendie à l'IPS-CGRAE, la direction rassure et apporte des clarifications

 

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here