HomeSociétéEtat-Major : ce que fait le Général Doumbia pour les officiers étiquetés...

Etat-Major : ce que fait le Général Doumbia pour les officiers étiquetés pro-Gbagbo

Etat-Major : ce que fait le Général Doumbia pour les officiers étiquetés pro-Gbagbo
Etat-Major : ce que fait le Général Doumbia pour les officiers étiquetés pro-Gbagbo

Ils sont au total 1201 militaires issus des Forces armées de Côte d’Ivoire à avoir été distingués avant- hier pour leur mérite au service de la nation ivoirienne. Parmi les heureux récipiendaires, de nombreux officiers étiquetés pro Gbagbo qui se sont vus ainsi honorés. Quelques jours plutôt, c’est le Capitaine de Vaisseau- major, Konan Boniface qui a été promu Contre-Amiral sur proposition du Général de Corps d’armée, Lassina Doumbia, Chef d’état-major de l’armée de Côte d’Ivoire.


Marginalisés et écartés de la chaîne de commandement, ces valeureux officiers de l’armée formés à prix d’or par l’Etat ivoirien, et dont on lie malheureusement le destin à celui du président Laurent Gbagbo, ont commencé à retrouver de la couleur grâce à leur frère d’armes, le Général de Corps d’armée, Lassina Doumbia aux commandes de l’État-major des armées depuis fin 2018. Formé à l’Empt de Bingerville et à la prestigieuse école militaire de Saint-Louis, au Sénégal, le Général Doumbia fait partie des jeunes officiers ivoiriens que le président Laurent Gbagbo a découverts, pour certains, au moment où la Côte d’Ivoire faisait face à la rébellion le 19 septembre 2002.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Axe Niakara-Arikokaha, une nouvelle attaque de coupeurs de routes non loin d'un barrage de Gendarmes

Et pour d’autres, à la faveur de la crise postelectorale d’avril 2011. Quoiqu’on puisse reprocher à l’ancien préfet militaire de Toulepleu (2005-2009) d’avoir abandonné la République pour se retrouver, ô suprême surprise, là où les Ivoiriens s’y attendaient le moins, mais cela n’enlève en rien, à la qualité de ce professionnel du métier des armes. C’est bien grâce à lui que les anciens Com’zones de l’ex rébellion sont moins présents aujourd’hui dans la chaîne de commandement des forces armées de Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   Présidentielle 2020: Des pro-Gbagbo choisissent Amadou Gon et s'expliquent

» Il fut un moment où la confiance a primé sur la compétence. Ce temps- là est révolu « , avait-il indiqué au lendemain de sa nomination en 2018. En bataillant ferme pour la reconnaissance du mérite des officiers étiquetés pro Gbagbo et en proposant le nom de Konan Boniface au grade de Contre-Amiral, le Général Doumbia est assurément en train d’écrire en lettres d’or, son passage à la tète de l’état-major de l’armée de Côte d’Ivoire, bien qu’évoluant dans un environnement parfois difficilement maîtrisable.

Lire aussi:   Bouaké: mise en place d’une stratégie pour la fin du ‘’désordre’’ et des ‘’violences’’