Home Société Didier Drogba revient sur l’accident qui a été fatal à DJ Arafat

Didier Drogba revient sur l’accident qui a été fatal à DJ Arafat

Didier Drogba revient sur l'accident qui a été fatal à DJ Arafat
Didier Drogba revient sur l'accident qui a été fatal à DJ Arafat

Face à la récurrence des accidents de la circulation et l’indiscipline dans le transport, Didier Drogba, à travers sa Fondation, a décidé de prendre le taureau par les cornes. Dans le même temps, une grève des gbaka paralyse certaines communes d’Abidjan.

« Safe Steps Sécurité routière en Afrique » est la thématique autour de laquelle la Fondation Prudence et la Fondation Didier Drogba ont eu un Meet-up avec les blogueurs de Côte d’Ivoire, le mardi 26 octobre 2021 à Abidjan-Cocody. Il s’agissait en effet d’une sensibilisation sur la sécurité routière à travers une présentation des affres des accidents de la circulation en Afrique et dans le monde.

Lire aussi:   Gaoussou Touré a frappé un grand coup, hier: 100 taxis-compteurs neufs remis à 10 sociétés de transport, 3600 autres véhicules en route

Ambassadeur pour la sécurité routière en Afrique, c’est avec détermination que Didier Drogba s’est engagé pour sauver des vies. « Nous voulons sensibiliser les gens aux dangers auxquels ils sont exposés lorsqu’ils ne respectent pas les règles simples de la sécurité sur la route », a déclaré, au cours de cette rencontre, l’ancien footballeur ivoirien, avant de revenir sur la mort de Houon Ange Didier des suites d’un accident de la circulation : « Mon jeune frère DJ Arafat nous a quitté dans des conditions dramatiques liées à une négligence de sécurité routière. Nous devons renforcer la sécurité routière en Afrique. »

Lire aussi:   Cacao ivoirien: lancement d’un programme de lutte contre le swollen shoot visant la destruction de 100.000 ha

Pour l’ancien capitaine des Éléphants, protéger les populations contre les accidents de la circulation est le leitmotiv qui devrait cristalliser toutes les attentions. Et ce, d’autant plus que les chiffres sont alarmants et qu’il s’agit de sauver des vies en leur inculquant de bonnes pratiques. « Il me semble évident de m’impliquer personnellement dans une telle cause, afin de pouvoir changer les choses au plus vite ! » a-t-il indiqué.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Daloa, le prix des meilleurs jeunes entrepreneurs lancé

Dans le même temps, les chauffeurs de minicars, communément appelés gbaka, ont entamé une grève, ce jeudi 28 octobre 2021, à la suite de tensions avec des syndicats (nous reviendrons plutard sur les causes). Cette grève, aussi brusque qu’inattendue, perturbe fortement la circulation dans certaines communes d’Abidjan, notamment Abobo, Yopougon Adjamé et même Cocody (Riviera). La police nationale indique être à pied d’oeuvre pour rétablir l’ordre dans de meilleurs délais.

Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here