Home Société Désobéissance civile : le fief d’Adjoumani Kobenan continue de rejeter l’élection de...

Désobéissance civile : le fief d’Adjoumani Kobenan continue de rejeter l’élection de Ouattara

Désobéissance civile : le fief d'Adjoumani Kobenan continue de rejeter l'élection de Ouattara
Désobéissance civile : le fief d'Adjoumani Kobenan continue de rejeter l'élection de Ouattara

Les parents du Ministre de l’agriculture et du développement durable, porte parole principal du Rassemblement des Houohouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Kouassi Kobenan Adjoumani, continuent de ne pas reconnaître, l’élection du Président Alassane Ouattara.

Ils l’ont encore démontré le lundi 16 novembre 2020, à la faveur de la a reprise du mot d’ordre de la désobéissance civile lancé par la plateforme de l’opposition et la société civile, pour ne pas reconnaître cette élection qu’ils estiment illégale et anticonstitutionnelle.

Lire aussi:   Adjamé Liberté: affrontement entre transporteurs et policiers

Ces manifestations anti-Ouattara se sont déroulées ce lundi matin, précisément à Guiendé, localité située située sur l’axe reliant les villes de Bondoukou et de Tanda dans la région du Gontougo, fief du ministre de l’agriculture M. Kobenan Kouassi Adjoumani.

Les populations se sont distinguées en érigeant des barricades posées sur la cette voie. Ce qui a été une entrave à la circulation dans les deux sens depuis le matin aux environs de 7 heures.

Lire aussi:   Grève des fonctionnaires: les pasteurs appellent à la retenue

Un journaliste sur place à Bondoukou a confirmé cette information ajoutant même que cette situation a prévalu toute la journée où le trafic est resté bloqué.

C’est au prix de tractations entre les manifestants d’un côté et les autorités coutumières du village que la raison a triomphé, amenant les manifestants à lâcher prise et à libérer la route

source: opera

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here