HomeSociétéDécès en faculté de droit de Daloa : Décès tragique d’une brillante...

Décès en faculté de droit de Daloa : Décès tragique d’une brillante étudiante en Master 2 de droit fait couler des larmes

Décès en faculté de droit de Daloa : Décès tragique d'une brillante étudiante en Master 2 de droit fait couler des larmes
Décès en faculté de droit de Daloa : Décès tragique d'une brillante étudiante en Master 2 de droit fait couler des larmes

« Ceux qui vivent ne sont pas morts et ceux qui sont morts ne vivent pas pas ». Disait un grand philosophe de renommée mondiale dont le nom m’échappe juste un peu.

Quand vous méditez bien sur cette belle citation, vous comprenez aisément que la vie et la mort sont aux antipodes l’une de l’autre.

Ces deux mondes sont diamétralement opposées.

C’est pourquoi loin de me lancer dans des explications inutiles, ceux qui sont morts ne voient point ceux qui vivent vice versa.

Lire aussi:   Le Libéria en état d’alerte après le décès d’Ebola en Guinée

D’où la consternation, la grande douleur lors de la perte d’un être cher.

Oui, j’ai mal car nous la reverrons plus jamais.

On parlera d’elle au passé.

On dira qu’elle a vécu de telle année à telle année.

Mais de qui parlons au juste ?

Il est important de le savoir avant de continuer

En réalité, il s’agit de la disparition brusque et inopportune d’une brillante étudiante aux qualités rares inscrite en master 2 de droit privé à l’université Lorougnon Guédé de Daloa.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire / Une cimenterie va augmenter sa capacité de production en mai

Yako yako yako…

Merdre la douleur s’empare de tout mon être. Si j’avais la possibilité de la faire revenir, je l’aurais fait sans demander un centime en retour.

Si vous avez été touchés par la mort de cette jeune fille étudiante qui n’a rien encore récolté de ses diplômes, alors ne partez point sans avoir laissé un mot de compassion en commentaire.