Home Société Daloa : Non-respect du prix d’achat du cacao à 1000F/kg bord champ...

Daloa : Non-respect du prix d’achat du cacao à 1000F/kg bord champ : Les producteurs grondent sur le terrain

Daloa : Non-respect du prix d’achat du cacao à 1000F/kg bord champ : Les producteurs grondent sur le terrain
Daloa : Non-respect du prix d’achat du cacao à 1000F/kg bord champ : Les producteurs grondent sur le terrain

Alassane Ouattara, président sortant et candidat à sa propre succession à l’élection présidentielle du 31 octobre prochain, à la veille du scrutin présidentiel, a fixé le prix du cacao bord champ à 1000 FCFA par kg. Lequel prix d’ailleurs est jugé aujourd’hui par bon nombre d’Ivoiriens, prix présidentiel. Ce prix, selon les producteurs, n’est pas du tout respecté sur le terrain.

 » Nous savons tous en Côte d’Ivoire ici et nous suivons tous de bout en bout l’actualité. Alassane Ouattara, depuis 10 ans, est au pouvoir avec l’accord de tous les partis politiques ivoiriens appelés à l’époque le Rhdp. Aujourd’hui, il veut briguer un 3e mandat anticonstitutionnel, ce que ses partisans, d’hier, ont, d’un commun accord, rejeté du revers de la main. Pour ce faire, un mot d’ordre de désobéissance civile a été lancé sur toute l’étendue du territoire national  » a relevé un producteur, avant de poursuivre :  » Se sentant donc isolé, pour nous amadouer, il a fixé le prix du cacao à 1000 FCFA. Ce prix n’est pas du tout respecté sur le terrain, mon frère, c’est du beurre dans nos yeux.

Lire aussi:   Suivi du couvre-feu, la Police a sauvé une vie à Botro 

Depuis l’ouverture de la campagne de la filière café cacao, personne ne peut vous confirmer que son produit cacao a été acheté à 1000F.  » Et un autre producteur qui, selon lui, en a marre de la situation, de dire ceci :  » Les Ivoiriens continuent de croire à Alassane Ouattara. Depuis son installation à la magistrature suprême, le prix de cacao est toujours fixé entre 850F, 875F et 800F. Pourquoi, Alassane Ouattara a choisi ce moment précis pour passer le kg de cacao à 1000F.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Catastrophes environnementales, Anne Ouloto à Madrid avec une délégation ivoirienne pour prendre part à l'atelier de planification sur la résilience urbaine

C’est en cela, nous disons que c’est bien, mais ce n’est pas respecté sur le terrain et après peut-être son élection si Dieu le veut, il va baisser de nouveau le prix « . Puis d’aborder un autre sujet de l’actualité relatif à l’augmentation des salaires des fonctionnaires en ces termes :  » Voyez-vous, il a parlé encore de l’augmentation des salaires des fonctionnaires. C’est maintenant qu’il sait, qu’il faut augmenter salaires des fonctionnaires ? C’est aujourd’hui, qu’il sait qu’il y a des fonctionnaires en Côte d’Ivoire ? Tout ça, c’est pour tromper les Ivoiriens à le voter encore. » Comme on le constate, le prix du cacao n’est pas respecté sur le terrain et les producteurs grondent, les mécontentements alimentent les foyers.

Lire aussi:   Le ministre Patrick Achi ouvre les vannes du nouveau château d’eau de Yapi Kouamekro (Bocanda)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here