Home Société Côte d’Ivoire: voici pourquoi des écoles sont paralysées à Man

Côte d’Ivoire: voici pourquoi des écoles sont paralysées à Man

Côte d'Ivoire: voici pourquoi des écoles sont paralysées à Man
Côte d'Ivoire: voici pourquoi des écoles sont paralysées à Man

Les élèves du Lycée Gbèh Gouley Alphonse (ex Collège Moderne) de Man n’entendent pas fléchir le genou face à la décision de leurs Professeurs d’EPS de les faire payer les tricots d’EPS à trois mille cinq-cents (3.500) FCFA. Les apprenants ont manifesté bruyamment dans les rues de Man lundi 08 novembre 2021, pour dénoncer ce qu’ils qualifient de magouille selon leurs propres termes.

‘’Notre ministère de tutelle a demandé qu’aucun frais annexe ne soit payé. Pourquoi donc les profs d’EPS veulent nous faire payer impérativement des tricots’’ ont scandé les élèves mécontents qui se sont rendus dans d’autres établissements aussi bien publics que privés pour demander à leurs camarades de les rejoindre afin de mieux se faire entendre. Les élèves manifestants se sont heurtés aux Forces de l’ordre qui les ont dispersés à coups de gaz lacrymogènes. La situation s’est aussitôt envenimée avec des jets de pierres provoquant des blessés légers qui ont été pris en charge par le Centre de santé HKB (Henri Konan Bédié) du quartier « Domoraud-Gbèpleu ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Suspecté dans la mort d'une lycéenne, un couple arrêté par la gendarmerie à Abidjan

Les patients de ce centre de santé n’ont pas été épargnés. Ils ont respiré la fumée étouffante et brûlante des gaz lacrymogènes tirés par les policiers. Les élèves que nous avons rencontrés et qui ont gardé l’anonymat menacent de ne pas reprendre le chemin de l’école tant que leurs professeurs ne se conforment pas à la décision de Madame le ministre de l’Education nationale et de l’alphabétisation. Ce grincement de dents des élèves, n’est pas le premier depuis le début de cette année scolaire 2021-2022. Ils avaient déjà protesté contre le paiement des cahiers d’habileté et les choses ont tourné en leur faveur.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Grève à l'université de Korhogo, le président convoque une session extraordinaire, et pourtant, il aurait affirmé que les cours ont repris à 95%

 

Afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here