HomeSociétéCôte d’Ivoire : Une écolière portée disparue après l’annulation de son mariage...

Côte d’Ivoire : Une écolière portée disparue après l’annulation de son mariage forcé à Gbémazo

Côte d’Ivoire : Une écolière portée disparue après l’annulation de son mariage forcé à Gbémazo
Côte d’Ivoire : Une écolière portée disparue après l’annulation de son mariage forcé à Gbémazo

Kani, 25 mai 2021 (AIP)- Une écolière de 13 ans, en classe de CM2 à l’EPP Gbémazo, est portée disparue depuis des semaines, après l’annulation de son mariage forcé avec un homme de 60 ans grâce aux agents du Centre social de Kani.

Cette adolescente, qui avait repris le chemin de l’école et qui avait regagné le domicile familial, avec l’accord de son père, brille depuis lors, par son absence à l’école.De sources concordantes, la jeune fille aurait été ”enlevée” par deux orpailleurs, venus du village de Kouégo. Ces deux orpailleurs, qui résidaient avant dans le village, sont donc partis avec la jeune fille pour une destination inconnue, laissant les parents dans une grande inquiétude.

Lire aussi:   ENA: des enseignants vacataires attendent le paiement de leurs indemnités

Ces informations ont été confirmées par une mission conjointe de la gendarmerie, du Conseil national des droits de l’homme (CNDH) et du Centre social de Kani, dans le village de Gbémazo. Toujours, selon cette mission, depuis ce mardi matin et grâce au grand frère des jeunes orpailleurs prénommé Moussa, le contact a été établi avec la jeune fille qui ignore son lieu de détention. L’ordre a donc été donné par la gendarmerie, pour ramener la jeune élève, afin de reprendre les cours et préparer son examen du 08 juin, dans de meilleures conditions.

Lire aussi:   Signature de la feuille de route de l’engagement de l’UE à l’égard de la société civile ivoirienne

(AIP)