Home Société Côte d’Ivoire : Un foyer de grippe aviaire détecté à Mondoukou

Côte d’Ivoire : Un foyer de grippe aviaire détecté à Mondoukou

Côte d'Ivoire : Un foyer de grippe aviaire détecté à Mondoukou
Côte d'Ivoire : Un foyer de grippe aviaire détecté à Mondoukou

Un foyer de grippe aviaire détecté à Mondoukou, dans le département de Grand-Bassam. L’information a été rendue publique par le préfet Sidibé Nassou.

PREFECTURE DE GRAND-BASSAM

ARRETE N°42/P-GBM/CAB PORTANT DECLARATION

D’INFECTION DE L’INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT

PATHOGENE DE SOUS- TYPE H5N1 DANS LE DEPARTEMENT DE GRAND-BASSAM

LE PREFET Du DEPARTEMENT DE GRANB-BASSAM,

Vu la Constitution :

Vu le Règlement n° 007/2007/CM/UEMOA du 06 avril 2007 relatif à la sécurité sanitaire des végétaux, des animaux et des aliments dans l’UEMOA

Vu le règlement C/REG.21/11/10 du 26 novembre 2010 portant harmonisation du cadre Structurel et des règles opérationnelles en matière de sécurité sanitaire des aliments, des végétaux et des animaux dans l’espace CEDEAO;

Vu la loi n° 2014-451 du 05 août 2014 portant orientation de l’organisation générale de l’Administration Territoriale;

Vu la loi n° 2020-995 du 30 décembre 2020 portant Code de la Santé Publique Vétérinaire;

Vu le décret n°2021-176 du 26 mars 2021 portant nomination du Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

Vu le décret n°2021-09 du 6 janvier 2021 portant nomination dans les fonctions de Préfets de Départements régularisant la décision d’attente n°0884/MATED/CAB du 11 septembre 2020, portant nomination dans les fonctions de Préfets de Départements ;

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: nouveau report du procès de Simone Gbagbo, reprise le 19 juillet

Vu le décret n° 2021- 181 du 06 avril 2021 portant nomination des membres du Gouvernement ;

Vu le décret n° 2021- 190 du 23 avril 2021 portant attributions des membres du Gouvernement ;

Considérant les résultats d’essai N°140/2021, N°142/2021, N°146/2021 du 29 juillet 2021 du LANADA, laboratoire de référence;

Sur Proposition du Directeur Départemental du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques de Grand-Bassam;

Considérant l’urgence.

ARRETE:

Article 1 : Est déclarée infectée d’influenza aviaire hautement pathogène de sous­type A/H5Nl, la localité de Mondoukou, Département de Grand­Bassam;

Artide 2 : Est déclarée zone de protection,  un territoire  d’un rayon de trois  km à partir du foyer d’infection détecté à Mondoukou.

Les mesures de police sanitaire prescrites dans le foyer d’infection et dans la zone de protection sont les suivantes :

-abattage sanitaire de toutes les volailles présentes;

-destruction des cadavres de volailles et des productions des élevages ;

-destruction de toute matière et tous les déchets  susceptibles d’être contaminés, tels que les aliments des volailles ;

Lire aussi:   La dépouille d’Hamed Bakayoko est arrivée à Abidjan

-nettoyage et désinfection des élevages et de leur environnement souillé;

-interdiction  de mouvements  de volailles,  de produits  et leurs  dérivés,  du matériel d’élevage et des aliments;

-fermeture des marchés et des lieux de rassemblement de volailles vivantes

-arrêt des activités  liées à la transformation, au transport, à la distribution et à la commercialisation des volailles, produits et sous­produits.

Au cours de l’opération d’abattage, les volailles sont recensées par sexe, par classe d’âge et par état physiologique.

Les Services Vétérinaires délivrent dans certaines conditions des laissez­passer pour les produits et sous­produits des volailles destinées à la vente. Ils sont accompagnés d’un certificat de provenance des Services Vétérinaires du lieu d’abattage attestant leur non contamination.

Article 3 : Est déclarée zone de surveillance, un territoire d’un rayon de sept (07) kilomètres au-delà de la zone de protection. Les mesures de police sanitaire prescrites dans la zone de surveillance sont les suivantes :

-recenser les exploitations, les marchés, abattoirs des volailles ;

-surveiller les exploitations et les lieux de rassemblement des volailles;

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Divo, le corps sans vie d'une dame retiré d'un puits après quatre jour

-contrôler les mouvements des volailles, leurs produits et sous­produits;

-procéder à un examen clinique et faire des prélèvements sur les animaux concernés le cas échéant.

En cas d’observation de signes cliniques apparentés à ceux d’influenza aviaire hautement pathogène, les mesures prévues dans le foyer d’infection et dans la zone de protection sont appliquées comme indiqué à l’article 2.

Article 4 : L’arrêté portant déclaration d’infection ne peut être abrogé qu’après 21 jours suivant l’exécution des modalités prévues par ledit arrêté et les résultats concluants de la surveillance épidémiologique.

Article 5 : Le Secrétaire Général de la Préfecture de Grand­Bassam, le Directeur Départemental du Ministère des Ressources Animales et halieutiques de Grand­Bassam, le Commandant de brigade de la Gendarmerie, le Maire, le Vétérinaire privé sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l’exécution du présent arrêté.

Article 6 : Le présent arrêté qui prend effet à compter de la date de signature, sera publié et communiqué partout où besoin sera.

Grand­-Bassam, le 15 août 2021

SIDIBE NASSOU

Préfet de Département

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here