Home Société Côte d’Ivoire: un commissariat de police saccagé

Côte d’Ivoire: un commissariat de police saccagé

Côte d'Ivoire: un commissariat de police saccagé
Côte d'Ivoire: un commissariat de police saccagé

Le Commissariat du 2è arrondissement d’Abengourou a été saccagé, lundi 15 novembre 2021, par des manifestants en colère pour protester contre l’accident d’un motocycliste occasionné selon eux par des éléments de la police à un poste de contrôle.

Les manifestants révoltés ont fait circuler la rumeur du décès N’Guetta Kouadio, le jeune motocycliste, avant de se rendre dans les locaux du Commissariat du 2è arrondissement de police au quartier Relais d’Abengourou. Une fois sur les lieux, la bande de jeunes a saccagé les installations et fait voler en éclats les vitres des fenêtres et les climatiseurs des bureaux du Commissariat.

Lire aussi:   Mutinerie- Yopougon, reprise timide des activités

Le jeune motocycliste N’Guettia Kouadio avait été interpellé aux environs de 10 h à un carrefour par des éléments de la police. Dans son refus d’obtempérer pour échapper au contrôle, il a été percuté par un taxi. Blessé, il a été admis au Centre hospitalier régional (CHR) d’Abengourou où il a reçu des soins appropriés avant de se rendre chez lui à domicile.

Repoussés par les éléments de la police, les jeunes en furie n’abandonnent pas. Ils occupent les routes et érigent les barricades à travers la ville pour s’opposer à la police. Le Commissaire du 2è Arrondissement de police d’Abengourou, Kouadio Antoine, s’interroge sur les raisons réelles de cette violence perpétrée par les jeunes.

Lire aussi:   Adiaké : les éléments des Forces spéciales se révoltent, des tirs nourris entendus

Les manifestants continuent de protester à 21 h 05 au moment où nous mettons sous presse. Des tirs sporadiques de lacrymogènes se font toujours entendre à travers la ville.

 

(AIP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here