HomeSociétéCôte d’Ivoire: « Tontine de sexe », où va la jeunesse ivoirienne ?

Côte d’Ivoire: « Tontine de sexe », où va la jeunesse ivoirienne ?

Côte d'Ivoire:
Côte d'Ivoire: "Tontine de sexe", où va la jeunesse ivoirienne ?

Affaire tontine de sexe en Côte d’Ivoire.Le monde se perd à chaque nouvelle saison avec de nouvelles tendances appelées « mode ». La mode, c’est des habitudes collectives et passagères en matière d’apparence, et spécialement d’habillement.

Aujourd’hui, en Côte d’Ivoire, la mode semble prendre une toute autre tournure. Il ne s’agit ni de mode vestimentaire, ni langage mais une nouvelle mode de prostitution: « la tontine de sexe ou tontine sexuelle. »

Par définition, une tontine est une réunion de personnes dont chacune convient de jouir viagèrement de l’intérêt de son capital et de l’abandonner ensuite aux survivants qui se partageront les rentes. En mots simples, une tontine est une association de financement d’un projet commun, c’est-à-dire, des personnes s’accordent pour atteindre un objectif fixé. Dans le cas de la tontine sexuelle, le projet commun n’est ni l’argent mais plutôt le sexe.

Lire aussi:   Attaques répétées à la grenade: la nouvelle menace sur Abidjan

Depuis son avènement, ce phénomène gagne de plus en plus de terrain et touche désormais le cadre scolaire. Suite à des investigations d’une ONG sur la sexualité des jeunes et des grossesses à risques dans plusieurs villes de la Côte d’Ivoire, il a été révélé cette pratique de tontine sexuelle qui se fait dans la plus grande discrétion et qui gangrène désormais la jeunesse ivoirienne. Pourquoi une telle dépravation de la jeunesse ?

Le phénomène de tontine de sexe consiste pour des jeunes filles y compris des élèves de se positionner à des endroits stratégiques pour attirer des hommes de tout âge (pourvu que ce dernier ait de l’argent), le plus souvent dans la nuit pour obtenir soi-disant » une rémunération ». Elles sont prêtes à tout. Une fois l’argent récupéré, elles vont ensuite le placer dans une tontine. Rappelons que le montant de participation à ce groupe de tontine de sexe est fixé à 5.000FRS cfa. Certaines, pour se faire assez de profits, doublent ou triples leurs cotisations. Tout dépend de la capacité de la jeune fille à supporter plusieurs rapports sexuels au cours d’une journée.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Décès subite de la journaliste ivoirienne Sylvie Yoro Tourey au Benin, un proche donne des précisions sur les circonstances du drame

Caractéristiques de la tontine de sexe

La tontine sexuelle comme toute autre forme de tontine est tournante, c’est-à-dire, que chacun cotise pour un autre individu en attendant son tour de collecte des fonds.

Dans le cas de la tontine de sexe, une jeune fille est désignée pour satisfaire aux désirs sexuels des « clients » qui pour la plupart sont des hommes âgés friands de « chair fraîche ». Une fois le choix fait, l’argent qu’elle recevra après avoir servi (coucher avec le client), elle le donne à une autre membre du groupe. De même, celle qui a reçu l’argent la veille, ira le jour suivant satisfaire un client et viendra remettre l’argent à une autre membre et ainsi de suite.

Lire aussi:   Marche du lundi : chers opposants, quand on est au fond du trou, on arrête de creuser

A l’analyse, ce système permet à ces jeunes filles selon elles de s’offrir des moyens matériels et semble être un business florissant. Aujourd’hui, la tontine sexuelle s’est propagée et a atteint certains pays comme le Bénin et le Sénégal.

Doléances

Désormais, il est très urgent que le gouvernement se penche sur cette affaire afin de dissoudre ce réseau car il déshonore la nation et met en danger les autres filles pas encore inscrites.

La jeunesse ivoirienne se détruit et si on n’agit à temps, elle finira par devenir une plaie incurable pour la nation.