Home Société Côte d’Ivoire: plusieurs morts dans un accident de la circulation à Dimbokro

Côte d’Ivoire: plusieurs morts dans un accident de la circulation à Dimbokro

Côte d’Ivoire: plusieurs morts dans un accident de la circulation à Dimbokro
Côte d’Ivoire: plusieurs morts dans un accident de la circulation à Dimbokro

Quatre personnes ont été tuées dans une collision, lundi 16 août 2021, aux environs de 13 h, entre un gros camion-benne d’une société de construction de route et une voiture, à l’intersection des routes Dimbokro-Bocanda et Dimbokro-Bongouanou non loin de l’Escadron de la gendarmerie de la capitale régionale du N’zi, a constaté l’AIP.

Les victimes identifiées comme des passagers de la voiture. Il s’agirait du jeune frère du président de la mutuelle d’Adouakouakro et sa femme, de l’épouse du président de la mutuelle d’Adouakouakro et une camarade à cette dernière, selon des témoins.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: deux journalistes de l'opposition arrêtés pour "fausses nouvelles"

Le mastodonte de 60 tonnes chargé de gravier roulant à vive allure en direction de Bocanda arrive à cette intersection. Au même moment, arrive une voiture personnelle avec ses quatre passagers en provenance d’Adouakouakro où ils ont assisté durant le weekend à l’investiture du président de la mutuelle du village.

Le conducteur de gros camion, au lieu de continuer dans le sens Dimbokro-Bongouanou avant d’emprunter la déviation, s’engage directement. Le choc est inévitable. Il prend à plein nez la voiture, la broie l’entraînant sur près d’une centaine de mètres avant de s’immobiliser au bord des ravins

Lire aussi:   Droits humains/ 31e Session du Conseil des Droits de l’Homme de l’ONU: Paulette Badjo fait le point des avancées en Côte d’Ivoire

Sur les quatre occupants, le conducteur et sa voisine sont tués sur le coup quand les autres assis à l’arrière atteint grièvement blessés succombent de leurs blessures après leur évacuation au centre hospitalier régional (CHR).

Les pompiers les ont extraits des épaves collées au camion-benne. Les hauts commandements de la gendarmerie et de la police de la localité se sont déportés sur les lieux. Une enquête est ouverte après le constat d’usage.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Yopougon, reprise des pluies, reprise aussi des rackets de jeunes gens

(AIP)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here