Home Société Côte d’Ivoire: Mort tragique du gendarme à Toroguhé, Ange Kessi confirme la...

Côte d’Ivoire: Mort tragique du gendarme à Toroguhé, Ange Kessi confirme la thèse du suicide après enquêtes

Feu Modi Jaurès Rivarol

– Samedi 18 Mai 2019 – L’on en sait plus sur la mort tragique du Maréchal de Logis Modi Jaurès Rivarol Amaffou en service à l’école de gendarmerie de Toroguhé Daloa révélée en avril dernier par (voir article lié).

Selon le commissaire du gouvernement, Ange Kessi qui s’est saisi de cette affaire, les enquêtes ont conclu à une mort par suicide confirmant ainsi les informations que nous vous révélions.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Le redoutable dealer nigérien Malick Alimou interpellé à Attécoubé

« La thèse du suicide est celle qui a été démontrée par l’enquête. La thèse de l’assassinat n’est pas plausible », a-t-il révélé vendredi, comme rapporté par ses services.

Concernant le scandale de l’école des forces armées, il a aussi indiqué que des élèves-officiers sont en détention à la MAMA. Leur procès est prévu dans le mois d’octobre.

Le Commissaire du Gouvernement a saisi cette occasion pour partager sa vision de voir notre pays, nos forces de l’ordre ont quitté ce cercle vicieux du Racket.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Abidjan, les populations installées dans la cuvette du barrage écrêteur de crue du Banco déguerpies demain

« Nous continuerons la lutte contre l’impunité tant que des poches de résistances subsistent », a conclu le Contre-amiral visiblement très remonté contre les fléaux de racket et de corruption.

Donatien Kautcha, Abidjan
Article lié: Côte d’Ivoire : Un jeune gendarme se suicide en se tirant une balle dans la tête avec son arme https://www./cote-divoire-jeune-gendarme-suicide-tirant-balle-dans-tete-avec-arme-129434.html

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook