Home Société Côte d’Ivoire: Les agents de la police universitaire dénoncent et annoncent une...

Côte d’Ivoire: Les agents de la police universitaire dénoncent et annoncent une grève du 04 au 10 juillet prochain

– Mercredi 27 juin 2018- L’ensemble des agents de la police universitaire de Côte d’Ivoire a notifié un préavis de grève daté de ce mercredi 27 juin 2018 dans un communiqué dont copie est parvenue à .

A travers celui-ci, les agents de la police universitaire annoncent une grève de protestation du mercredi 04 au 10 juillet prochain inclus pour aborder les différents points de revendications portés dans l’ensemble sur l’amélioration de leurs conditions de travail et de vie suivants :

La formalisation du contrat de travail,
. Le Remboursement du fond de roulement assuré par les agents depuis la création de la police universitaire, ainsi que des accessoires de travail,
. Les congés annuels et cela pendant quatre années,
. Le respect de vos engagements quant à la régularisation de la situation socioprofessionnelle des agents de la Police Universitaire,
. La déclaration des agents de la Police Universitaire à la CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale),
. Le respect de la législation du travail en manquant gravement à vos obligations d’employeur tels que le versement d’un salaire, le paiement d’heures supplémentaires, le paiement des primes de risque, de salissure de pénibilité et d’indemnités de retard des paiements,
. Toutes formes d’assistance aux agents victimes d’accidents et de maladies de travail,
. Toutes formes de négociations sociales,
A ce titre, l’ensemble des agents de la Police Universitaire revendique :
– Conformément aux articles 1382 et suivants du code civil et à la législation du travail en vigueur :
– Des indemnités en réparation de tous les préjudices subis depuis la création de la Police Universitaires à nos jours en prenant en compte :
. Le paiement des salaires (salaire de base, sursalaire, gratification, les primes d’assiduité, d’ancienneté, de pénibilité, de salissures, allocation familiale, indemnité de retard, effets de masse et de noria, avancement en échelon et en grade),
. La production d’un bulletin de salaire,
. Le paiement d’arriérés d’allocations congés,
. Le paiement d’arriérés de cotisations à la CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) et la déclaration sans délais de l’ensemble des agents à cette instance,
– La définition du statut.
Toutes formes d’assistance aux agents victimes d’accidents et de maladies de travail,
. Toutes formes de négociations sociales,
A ce titre, l’ensemble des agents de la Police Universitaire revendique :
– Conformément aux articles 1382 et suivants du code civil et à la législation du travail en vigueur :
– Des indemnités en réparation de tous les préjudices subis depuis la création de la Police Universitaires à nos jours en prenant en compte :
. Le paiement des salaires (salaire de base, sursalaire, gratification, les primes d’assiduité, d’ancienneté, de pénibilité, de salissures, allocation familiale, indemnité de retard, effets de masse et de noria, avancement en échelon et en grade),
. La production d’un bulletin de salaire,
. Le paiement d’arriérés d’allocations congés,
. Le paiement d’arriérés de cotisations à la CNPS (Caisse Nationale de Prévoyance Sociale) et la déclaration sans délais de l’ensemble des agents à cette instance,
– La définition du statut.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Dame Abo Pauline, brûlée par du bitume chaud, sera inhumée le 15 décembre prochain

Précisant que ce mouvement serait reconductible en cas de non conciliation, les agents de la police universitaire de Côte d’Ivoire souhaitent « une franche discussion sur les perspectives d’avenir dont le dénouement devra être mentionné dans un procès-verbal de conciliation coté et paraphé ».

Casimir Boh, Abidjan

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site . Ivoire times n’est pas l’auteur de cet article.

 

Lire aussi:   Discours de Monsieur Robert Beugré MAMBE, Gouverneur du District Autonome d’Abidjan à l’occasion de la cérémonie de remise de clé de la ville d’Abidjan à Son Excellence Monsieur PRANAB MUKHERJEE, Président de la République de l’Inde

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here