HomeSociétéCôte d’Ivoire : L’auteur présumé d’un viol sur une mineure de 12...

Côte d’Ivoire : L’auteur présumé d’un viol sur une mineure de 12 ans, à Attécoubé, mis aux arrêts après l’implication du ministère de la Femme

Côte d’Ivoire : L’auteur présumé d’un viol sur une mineure de 12 ans, à Attécoubé, mis aux arrêts après l’implication du ministère de la Femme
Côte d’Ivoire : L’auteur présumé d’un viol sur une mineure de 12 ans, à Attécoubé, mis aux arrêts après l’implication du ministère de la Femme

« Cas de viol signalé à Attecoubé : Le point du Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant ». Tel et le titre du communiqué du ministère, sur un cas de viol signalé à Attécoubé (Abidjan), la semaine dernière, sur une mineure de 12 ans.

Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, à travers le comité national de lutte contre les violences faites aux femmes et aux enfants s’est saisi du dossier. Les actions avec la police ont permis à travers une réquisition d’obtenir le certificat médical.

Lire aussi:   Un jeune homme de 19 ans a violé ses deux petites sœurs mineures !

Le présumé auteur a été arrêté et déféré au parquet de Yopougon. La survivante sera accompagnée pour une prise en charge holistique par les services compétents. Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant remercie tous les acteurs pour leurs engagements dans la lutte contre les VBG.

Le Ministère de la Femme de la Famille voudrait interpeller les cyber-activistes quant à la préservation de l’identité des survivantes de viol et ou de VBG sur les réseaux sociaux. Dévoiler leurs identités pourrait être un facteur d’accentuation de stigmatisation et de vulnérabilité.

Lire aussi:   La Côte d’Ivoire célèbre 56ans d’indépendance

Le Ministère de la Famille, de la Famille et de l’Enfant les invite donc à intégrer les principes directeurs qui conduisent toute intervention en matière de VBG. Le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant rappelle que deux numéros gratuits (1308 et la 116) sont à la disposition de la population pour dénoncer tout cas de VBG et de violence faite aux Enfants.

SERCOM MFFE

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Affaire du policier égorgé à Yopougon, l'instigateur arrêté après huit mois de recherche