Home Société Côte d’Ivoire : Korhogo, suite au conflit inter-communautaire à Béoumi, un mouvement...

Côte d’Ivoire : Korhogo, suite au conflit inter-communautaire à Béoumi, un mouvement révèle, «le seul véritable perdant c’est notre pays…»

– Lundi 20 Mai 2019 – Après sa sortie officielle le Samedi 30 Mars dernier à Bouaké avec pour objectif d’œuvrer au rapprochement et à l’unité des ivoiriens, Unis Autour de la Côte d’Ivoire (UACI), un mouvement politique qui, à travers son bureau exécutif national depuis son siège de Korhogo par le biais de son président docteur Rabé Liagro Charles, s’est senti, au vue de ses dires, naturellement et tout particulièrement interpellé par les événements douloureux et inquiétants, déroulés le Mercredi 15 Mai à Béoumi, dont a largement fait écho. À ce effet, un point de presse a été organisé ce Dimanche depuis son siège de Korhogo, pour déplorer ce conflit qui a occasionné de nombreuses pertes en vies humaines.

Lire aussi:   Convention des Musulmans Ivoiriens d’Europe à Hambourg (Allemagne): Les Musulmans prient pour le Président Alassane Ouattara et son Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly

« Nous, militants de UACI, sommes meurtris et souffrons dans nos âmes de voir nos frères et nos sœurs de Béoumi, tous des Ivoiriens, souffrir physiquement et moralement. Nous souhaitons à tous les blessés, un prompt rétablissement et exprimons aux familles de ceux qui ont trouvé la mort, nos condoléances les plus attristées. Nous avons mal de voir de telles horreurs se perpétrer entre voisins, amis, frères, et entre Ivoiriens.» déclare Dr Rabé Liagro Charles qui fait savoir être indigné et d’appeler au sens de la fraternité de tous.

« Nous lançons un appel au calme, à l’apaisement, au dialogue constructif et au respect mutuel. Aucun Ivoirien n’a le droit de donner du champ à l’ennemi qui seul, se réjouit de voir des Ivoiriens s’entretuer. Il n’y a aucune victoire des Malinké sur les Baoulé ni celle des Baoulé sur les Malinké. Il n’y a aucune victoire des Ivoiriens sur les Ivoiriens.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Innocent Yao de la JPDCI «nous sommes tous trompés sur la personne d'Alassane Ouattara, notre division, a trop profité à des gens qui ne méritaient pas d'être président»

Le Malinké qui pleure ses morts et ses blessés est un Ivoirien éploré, de même que le Baoulé. Au total, le seul véritable perdant, l’illustre perdant hélas, c’est notre pays, la Côte d’Ivoire. C’est la Côte d’Ivoire qui pleure, gémit, et souffre de voir ses enfants fouler leur belle fraternité aux pieds. Cet événement malheureux vient justifier davantage la nécessité de l’unité, donc le caractère opportun de la naissance et de l’existence de notre mouvement UACI.» renchérit le président de UACI.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Archevêques et Évêques interpellent la classe politique à quelques mois des élections: «Evitez-nous une autre guerre ! »

Avec les différentes actions des ministres menées pour le retour à la normalité à Béoumi qu’il salut, le mouvement estime que les Ivoiriens ne devraient jamais perdre de vue la tranquillité de chacun, l’épanouissement individuel et collectif qui ne sont garantis que par la paix sociale.

À la fin de sa déclaration, le président de UACI a proposé pour une cohésion sociale, qu’il était extrêmement urgent de construire et de préserver cette paix, et de ne la perturber ni la troubler sous aucun prétexte.

T.K.Emile

Source : Koaci

Cet article a été relayé par un programme informatique depuis le site

Commentaires Facebook