Home Société Côte d’Ivoire: Dr Boga Sako et le DGPN préparent quelque chose

Côte d’Ivoire: Dr Boga Sako et le DGPN préparent quelque chose

Côte d'Ivoire: Dr Boga Sako et le DGPN préparent quelque chose
Côte d'Ivoire: Dr Boga Sako et le DGPN préparent quelque chose

Dr Boga Sako, président de la Fidhop, a été reçu en audience, mardi 14 septembre 2021, par l’Inspecteur Général de la Police nationale de Côte d’Ivoire (DGPN), Youssouf Kouyaté, à son cabinet sis au Plateau.

Droits de l’homme: Dr Boga Sako et le Général Youssouf Kouyaté préparent quelque chose

Démissionnaire de la plateforme politique Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS), proche de Laurent Gbagbo, Dr Boga Sako se consacre désormais à ses activités dans le secteur de la défense des droits de l’homme. Mardi 14 septembre 2021, à la tête d’une délégation de la FIDHOP, il a été reçu en audience au cabinet de l’Inspecteur général de la police nationale.

Lire aussi:   L’accès à internet, ou la lutte quotidienne des étudiants ivoiriens

Deux points étaient à l’ordre du jour. « D’une part, il a soulevé la question de sa sécurité personnelle et celle des membres de la FIDHOP, devant toutes sortes d’ insécurité qui plane généralement sur les acteurs des Droits de l’Homme. Ceci est d’autant plus important que revenu d’exil, le Président-Fondateur de la FIDHOP s’est résolument engagé dans le processus de la Réconciliation nationale », indique le communiqué final.

Le second point abordé par l’activiste des droits de l’homme et son hôte policier, a concerné la présentation d’un projet de la FIDHOP visant à former et à recycler l’ensemble des agents de la police nationale sur la question des Droits de l’Homme. Devant ces deux points, le DGPN s’est d’abord réjouit de la visite de la FIDHOP et de son Président-Fondateur. Ensuite, il s’est dit totalement disposé à travailler sur les deux objets en partenariat avec la FIDHOP.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Hamed Bakayoko dans les camps de Bouaké: «Je vais veiller à ce qu'il n'y ait pas d'injustice contre un militaire mais je serai très ferme...»

Le premier responsable de la police ivoirienne s’est montré particulièrement intéressé par le projet de formation et de recyclage des policiers sur les Droits de l’Homme. L’Inspecteur Général Youssouf Kouyaté s’est dit prêt à démarrer le projet dès qu’il serait finalisé. C’est sur une ambiance très cordiale que les deux personnalités se sont dit au revoir.

Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here