HomeSociétéCôte d’Ivoire : Des enseignants de Man s’engagent contre la médiocrité à...

Côte d’Ivoire : Des enseignants de Man s’engagent contre la médiocrité à l’école

Côte d'Ivoire : Des enseignants de Man s’engagent contre la médiocrité à l’école
Côte d'Ivoire : Des enseignants de Man s’engagent contre la médiocrité à l’école

Le Réseau des enseignants pour l’excellence, (REPE) a initié le vendredi 4 juin une journée de l’excellence au groupe scolaire Péraldi de Man. Il s’agit, selon l’initiateur, d’engager la lutte contre la médiocrité galopante dans le système éducatif. Cette cérémonie a eu lieu sous le parrainage du colonel Bleu Charlemagne et le patronage du préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man.

Cette initiative vise à restaurer l’école ivoirienne dans ses fondamentaux, à en croire les initiateurs de cette journée de l’excellence. « La situation actuelle de l’école ivoirienne est alarmante. Enseignants, élèves et parents d’élèves ont tous une part de responsabilité. Nous assistons tous aujourd’hui à une médiocrité galopante dans l’ensemble de l’école de Côte d’Ivoire, ce qui fait de notre école l’avant dernière dans l’espace francophone. C’est une honte pour notre pays et une honte pour les enseignants que nous sommes », a déploré le président du REPE, Séra Lessenue. C’est pourquoi, dit-il, « nous avons décidé de donner un nouveau souffle à notre chère école ».

Lire aussi:   Bouaké | Des enseignants du collège moderne Bambi dénoncent leur licenciement

Ces actions selon lui, vont se traduire par des campagnes de sensibilisation contre la tricherie en milieu scolaire ; l’organisation des compétitions inter écoles en vue de récompenser les meilleurs élèves, ainsi que les meilleurs enseignants ; faire la promotion de la scolarisation de la jeune fille et mener des campagnes d’alphabétisation parce que, un parent alphabétisé est un guide idéal pour l’enfant. Cette journée de l’excellence a mis en compétition les 5 meilleurs élèves sélectionnés dans toutes les écoles primaires publiques de la ville sur des critères élaborés par les conseillers pédagogiques et 5 autres dans un concours de poésie. Pour le prix de l’excellence, les élèves ont participé à des concours d’interprétation de l’hymne nationale de la côte d’Ivoire, la lecture, et la culture générale.

Lire aussi:   Gagnoa, Man, Kolia, Abidjan...le vote se déroule correctement dans certains bureaux de vote

Pour le prix de l’excellence, c’est l’élève Kouama O âgée de 10 ans en classe de CM2 à l’Epp Peraldy, avec la note de 18,5 qui a obtenu le premier prix, le trophée, accompagné d’un kit scolaire complet, une tablette numérique éducative, des jouets, une tenue scolaire Bleu et blanc pour la prochaine rentrée, et des dons en numéraires. Pour ce qui est du concours de poésie, c’est l’élève Té Yanice Nathan Monboye qui a remporté le premier prix avec une note de 18/20. Il obtient lui aussi un kit scolaire complet avec plusieurs gadgets. Dans l’ensemble, tous les 10 élèves qui ont pris part aux différentes compétitions sont rentrés chez eux les mains chargées. Tous ont obtenu des kits complets pour leur garantir une bonne année scolaire 2021-2022.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Un spécialiste de l'arnaque au porte-monnaie électronique interpellé avec 27 cartes Sim

Le parrain de la cérémonie Bleu Charlemagne, a salué cette initiative des enseignants qui, selon lui, ont compris la nécessité pour eux de revenir aux vrais fondamentaux de l’éducation qui se caractérise par la rigueur et la discipline. Il en est de même pour le patron de la cérémonie, le préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man, représenté par le sous-préfet de Zagoué N’ Zi Germain. Il s’est dit convaincu de ce que cette action des enseignants pourra redorer le blason du système éducatif. Pour la représentante du maire de la commune de Man, Massogona Doumbia, c’est une solution qui sans doute va contribuer à soigner l’image de l’éducation en Côte d’Ivoire sérieusement écorchée ces dernières années.

Générations Nouvelles