Home Société Côte d’Ivoire : Des chefs cuisiniers demandent l’aide de l’Etat après la...

Côte d’Ivoire : Des chefs cuisiniers demandent l’aide de l’Etat après la réouverture des restaurants

Côte d’Ivoire : Des chefs cuisiniers demandent l’aide de l’Etat après la réouverture des restaurants
Côte d’Ivoire : Des chefs cuisiniers demandent l’aide de l’Etat après la réouverture des restaurants

Après deux mois de fermeture, les restaurants et maquis ont repris du service après le récent allègement des mesures préventives face à la maladie Covid-19. De Cocody à Yopougon, en passant par Marcory, Plateau et Treichville, la reprise est timide. Réouverture des restaurants en Côte d’Ivoire.

C’est le cas du restaurant ‘’La touche du chef’’ du chef Hermann, sis à Abobo Belleville, route d’Alépé. Le premier responsable de cet espace, nous l’avons rencontré dans son établissement, le mardi 19 mai 2020. A cette occasion, comme de nombreux opérateurs de ce secteur, il a révélé le chemin de croix qu’il a vécu pendant ces deux mois de restriction.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire - Kalou mouille le maillot pour les orphelines et l'insuffisance rénale

« La mesure de fermeture des restaurants a été très difficile pour moi. Je venais à peine de réhabiliter mon restaurant et un mois après, le gouvernement a décidé de la fermeture des maquis, bars et restaurants du fait du coronavirus. Or, j’ai investi toutes mes économies dans la rénovation de l’établissement » a-t-il confié avant d’ajouter « A ce jour, le préjudice subi s’élève à plus de cinq millions Fcfa. Car à la fête de Pâques, nous avons fait une projection de chiffres d’affaires consistants. Malheureusement, nous n’avons pas travaillé…» a lancé chef Hermann.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: le gouvernement impose un délai de six mois aux tribunaux pour trancher une affaire

Refusant de baisser les bras, le jeune restaurateur appelle le gouvernement au secours. « Que le gouvernement nous aide. J’ai entendu parler de la mise en place d’un fonds de soutien aux micro et petites entreprises, mais je ne sais ni comment procéder pour en bénéficier, ni les conditionnalités pour en bénéficier » a-t-il déploré, soulignant que de nombreux jeunes entrepreneurs sont dans une situation similaire.

S.A

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here