Home Société Côte d’Ivoire: des armes et 20 tonnes de médicaments prohibés saisis

Côte d’Ivoire: des armes et 20 tonnes de médicaments prohibés saisis

Côte d'Ivoire: des armes et 20 tonnes de médicaments prohibés saisis
Côte d'Ivoire: des armes et 20 tonnes de médicaments prohibés saisis

La Direction régionale de la police des stupéfiants et des drogues (Dpsd) de Man a fait une importante saisie de médicaments falsifiés et de qualité inférieure dans la nuit du mardi 9 au mercredi 10 novembre, dans la zone de Danané. Huit fusils de type calibre 12 ont été découverts dans la fouille des bagages saisis.

Selon la directrice régionale de la police des stupéfiants et des drogues, la Commissaire principale Behou France Irma, ce lot de médicaments de qualité inférieure a été saisi par ses hommes dans la zone frontalière Côte d’Ivoire-Guinée.

« Nos éléments en poste dans la zone frontalière Côte d’Ivoire-Guinée ont reçu une information de ce qu’un camion suspect en provenance de la Guinée aurait été aperçu. Nos collaborateurs postés au corridor frontalier côté Danané-Guinée sont allés vérifier l’information. Nous avons donc mandaté notre officier chargé de la recherche pour prêter main forte à nos hommes au corridor. C’est ainsi qu’ils ont pu intercepter ledit camion dans le dernier village avant la frontière. A la vue de nos hommes, les occupants du camion, profitant de l’obscurité, se sont évanouis dans la nature », a relaté la Commissaire principale de police.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire/mutinerie: un proche de Guillaume Soro convoqué par la gendarmerie

Selon elle, ses hommes ont eux-mêmes conduit le camion à leur base. « Nous avons informé notre hiérarchie et le substitut du procureur près la section du tribunal de Danané. Ils nous ont instruits de conduire le camion à notre direction à Man pour procéder au dépotage. Ce sont environ 20 tonnes de médicaments falsifiés et de qualité inférieure que nous avons saisies. Et dans la fouille des colis de ce même camion, nous avons saisi huit fusils de type calibre 12 », a-t-elle souligné.

La patronne de la Dpsd de Man a par ailleurs précisé que le camion n’était pas immatriculé et n’avait aucun papier. L’enquête va se poursuivre en vue d’interpeller les auteurs de ce trafic. Quant aux médicaments saisis, il sera procédé à leur inventaire et seront détruits après instruction du procureur de la République.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Désastres des Pluies, le tronçon Divo-Tiassalé coupé, des cas de décès enregistrés

Cette opération s’est déroulée en présence de la Directrice nationale de la Dpsd, la Commissaire divisionnaire Touré Mabonga, en mission d’évaluation des services de police judiciaire dans la ville de Man. Elle a accueilli avec joie et satisfaction cette opération réussie.

« Je suis heureuse de ce cadeau de départ que m’offrent la Commissaire principale Behou France Irma et ses hommes. Dans le cadre de ma mission, j’ai rendu visite au préfet de la région du Tonkpi, préfet du département de Man avec le préfet de police et il m’a dit que ‘’nous avons deux voisins indisciplinés. Avec les médicaments contrefaits, nous sommes toujours interpellés par l’ordre des pharmaciens et par le gouvernement. Ils disent que c’est par notre ville que ces médicaments transitent pour envahir le marché ivoirien. Vous êtes là et je souhaite que vous preniez ce phénomène à bras le corps’’. Et comme j’étais aussi avec la Commissaire Behou Irma, ce n’est pas tombé dans les oreilles de sourds et voilà ce qu’elle m’offre. J’en suis fière. Elle a toutes les félicitations de la grande hiérarchie au nom de laquelle je suis à Man », s’est-elle réjouie.

Lire aussi:   Presse : Le maire Aby Raoul appuie l’Ojpci

Cette unité spécialisée de la police judiciaire n’est pas à sa première prise cette année. Malgré ses moyens limités, surtout en locomotion, la commissaire Irma et ses hommes ont saisi au mois d’août 2021, plus de six tonnes de médicaments contrefaits et détruits plusieurs plantations de cannabis dans la région du Tonkpi. Un renforcement de sa capacité opérationnelle pourrait la rendre encore plus efficace dans l’éradication de ces fléaux qui minent l’ouest montagneux.

 

ivoirebusiness

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here