Home Société Côte d’Ivoire : Adjoumani complètement dévasté lors l’inhumation d’un proche

Côte d’Ivoire : Adjoumani complètement dévasté lors l’inhumation d’un proche

Côte d'Ivoire : Adjoumani complètement dévasté lors l'inhumation d'un proche
Côte d'Ivoire : Adjoumani complètement dévasté lors l'inhumation d'un proche

Transféré à Amanvi le jeudi 11 novembre 2021, la dépouille de Bruno Adou Kouamé, frère aîné du ministre d’Etat, de l’Agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani a été inhumé ce samedi 13 novembre 2021 dans l’intimité familial à Amanvi son village natal. Eprouvé par la disparition de son cher frère le ministre d’Etat a affirmé être dévasté.

La sous-préfecture d’Amanvi a refusé du monde lors des obsèques de Bruno Adou Kouamé. De fait, reconnu pour son engagement dans l’Eglise catholique mais aussi pour sa gentillesse, le berger du Renouveau charismatique, par ailleurs fondateur du Collège privé Paul VI d’Arrah, les nombreuses personnes à qui il a rendu service n’ont pas voulu se faire conter les obsèques du défunt. Des délégations venues d’un peu partout de la Côte d’Ivoire lui ont rendu les hommages mérités.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: attaque d'un commissariat dans l'ouest, des armes emportées

Le Premier ministre Patrick Achi qui conduisait la délégation de l’Etat de Côte d’Ivoire avait à ses côtés, le président du Sénat, Jeannot Ahoussou-Kouadio, le président du Conseil économique, social, environnemental Et culturel, Eugène Aka Aouélé, le ministre Siandou Fofana et plusieurs autres personnalités non des moindres. 44 prêtres et 6 religieuses ont également pris part à la messe de requiem dite en mémoire du défunt.

Le ministre d’Etat Kobenan Kouassi Adjoumani qui doit tout à son frère aîné lui a par ailleurs rendu hommage tout en relevant le vide que l’homme laisse dans sa vie. « Notre baobab s’est couché à jamais. Mon grand-frère, l’homme providentiel que Dieu nous a nommé et qui a tant œuvré pour notre bien à tous, nous a quitté. Quand l’homme qui nous a tout donné, qui a tout fait pour que vous soyez ce que vous êtes aujourd’hui, en celui-ci qui s’est sacrifié toute sa vie pour que vous réussissiez s’en va, c’est que vous avez tout perdu. C’est malheureusement le cas pour nous aujourd’hui. Nous sommes déchirés, nous sommes dévastés par la disparition d’un homme qui n’aimait pas la tristesse », a-t-il fait savoir.

Lire aussi:   Examen du Bepc: L’oral d’anglais débute ce mercredi 7 juin

Notons que Bruno Adou, frère aîné du ministre d’Etat Adjoumani est décédé le dimanche 28 février 2021, à la Pisam à Abidjan, à l’âge de 66 ans. Il avait été évacué à Abidjan, à la suite d’une hypertension. Fervent serviteur de Dieu, il a été vice-président du conseil paroissial.

Source : afriksoir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here