HomeSociétéCoronavirus Côte d’Ivoire : Deux personnes sur une moto, c’est désormais interdit...

Coronavirus Côte d’Ivoire : Deux personnes sur une moto, c’est désormais interdit !

Coronavirus Côte d’Ivoire : Deux personnes sur une moto, c'est désormais interdit !
Coronavirus Côte d’Ivoire : Deux personnes sur une moto, c'est désormais interdit !

Le gouvernement ivoirien a organisé le point de presse quotidien le dimanche 7 juin 2020, pour communiquer sur la crise sanitaire du Coronavirus (Covid-19). A l’occasion, le commissaire Bleu Charlemagne, porte-parole de la police nationale a affirmé que tout conducteur de moto qui s’autorise à prendre deux ou trois personnes est en infraction.

selon le porte-parole de la police, « le transport est règlementé exceptionnellement dans cette période par l’arrêté 15 du 14 avril dernier pris en bonne intelligence par le ministre du transport d’avec ses collègues des départements techniques de la sécurité, de la défense et de l’administration du territoire et les partenaires privés que sont les associations privés que sont les associations syndicales dans le milieu du transport. Il a été convenu de par ce texte que les places assises qui partent des engins à quatre roues de capacité de 5 jusqu’à 70 places partent de 4 à 45 places maximum ».

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : À Toumodi, Kpango, chef d'un réseau de trafic de drogue se disant « protégé d'un Haut placé », appréhendé

« Si les motos dont le conducteur doit être seul parce que ne pouvant pas être deux et respecter la distanciation physique nécessaire s’autorise au vu et au su de tout le monde à prendre deux ou trois personnes, il tombe sous le coup de cette règlementation. On est tous convaincu que les forces de l’ordre sont là pour faire appliquer cela », a prévenu le commissaire porte-parole de la police. « Je voudrais lancer un appel à nos concitoyens de se refuser à de tels aventures. C’est interdit aujourd’hui qu’un motocycliste puisse remorquer une deuxième personne même une seule personne.

Lire aussi:   Pollution dans la ville d’Abidjan : il faut réagir dès maintenant

Le transport à moto aujourd’hui est pratiquement interdit puisqu’il ne peut pas respecter la distanciation physique d’un mètre. Il est seul, il peut rouler sa moto. A partir de l’instant où ils sont deux ou trois à fortiori quatre, ils sont en infraction », a-t-il prévenu. « Si de par nos comportements indisciplinés, désordonnés nous servons un autre résultat aux décideurs, soyez convaincu que d’ici le prochain CNS il puisse être emmené pour la sécurité sanitaire de ses populations à revenir sur les décisions. Le Président de la République l’avait prévenu.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/La ministre Badjo Paulette et la CADHP échangent sur les droits des personnes vivant avec le VIH

Si nous ne sommes pas disciplinés que tous les jours les taux ne font que grimper qui va vous suivre dans ça ? C’est pourquoi, nous sommes enclins à demander aux uns et aux autres d’être soit même son propre policier, son propre gendarme pour nous permettre assez rapidement de sortir de cette pandémie », a fait savoir Bleu Charlemagne. Soulignons que la Côte d’Ivoire a enregistré, le dimanche 7 juin, 182 nouveaux cas d’infection au Coronavirus, portant ainsi le nombre de personnes infectées à 3 739 dans le pays dont 1 818 guéris et 36 décès a annoncé le ministère de la Santé et de l’Hygiène publique.

Karina Fofana