Home Société Concours de Police : la visite médicale maintenue pour tous les candidats

Concours de Police : la visite médicale maintenue pour tous les candidats

Concours de Police : la visite médicale maintenue pour tous les candidats
Concours de Police : la visite médicale maintenue pour tous les candidats

Quelques jours en arrière, le député maire Assalé Tiémoko Antoine se réjouissait de la décision d’annulation des visites médicales par madame la ministre de la fonction publique. L’initiative pourtant saluée de tous, n’a encore touché tous les départements ministériels, notamment, celui de l’intérieur, en ce qui concerne le concours de Police.

Le vœu du député maire Assalé Tiémoko Antoine de voir les autres ministères emboîtés le pas à madame la ministre de la fonction publique, Anne Désirée Ouloto n’a obtenu l’assentiment du ministre de l’intérieur, Diomandé Vagondo, en ce qui concerne la visite médicale au concours d’entrée à l’école de police.

Lire aussi:   Canton Akouè : Qui est réellement Augustin Dahouet, le ’’rival’’ du gouverneur Augustin Thiam

La visite médicale pour tous les candidats au concours d’entrée à l’école de police est maintenue.  » Les frais de la visite médicale et de contre visite sont fixés respectivement à trente mille mille francs (30000 FCFA) et dix mille francs (10000 CFA) » stipule l’article 8 du concours. Les exercices physiques auxquels sont confrontés les candidats, exigent une bonne santé. Elles permettent de jauger leurs capacités d’endurance.

Tous les prétendants devront donc se rendre soit à Abidjan ou une localité que le ministère aura retenu.  » La visite médicale et les épreuves physiques se dérouleront à Abidjan ou toute autre localité indiquée » a t-il précisé.

Lire aussi:   Employabilité: Des doctorants formés à l’entrepreneuriat

Le maintien de la visite médicale pour le concours, selon certains observateurs est salutaire. Dans la mesure où, elle permet d’éviter certains événements malheureux liés aux maladies.

Notons que,  plusieurs candidats admis au concours de Police, ont été obligés de quitter l’aventure pour des raisons d’ordre médical. Et certains y ont perdu la vie durant la formation.

source: linfodrome

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here