Home Société Bouaflé : La police judiciaire met hors d’état de nuire deux redoutables...

Bouaflé : La police judiciaire met hors d’état de nuire deux redoutables braqueurs

Bouaflé : La police judiciaire met hors d'état de nuire deux redoutables braqueurs
Bouaflé : La police judiciaire met hors d'état de nuire deux redoutables braqueurs

C’est un véritable coup de filet que viennent de réaliser les éléments de la Police Judiciaire au sein de la localité de Bouafle. Deux redoutables hors-la-loi ont été mis hors d’état de nuire, participant ainsi à sécuriser encore plus le quotidien des honnêtes citoyens de la ville.

Les faits liés à cette interpellation nous sont relatés par une publication parue sur les réseaux sociaux de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN).

Lire aussi:   Amour : voici 05 types de femmes à éviter dans une relation

Les faits :

 » Les agents de la Police Judiciaire du Commissariat de Bouafle ont mené une patrouille suite à une information anonyme faisant état de la présence de deux (02) braqueurs à Garango.

Au cours de cette opération, lesdits agents ont découvert une maison isolée dans une broussaille, la fouille de cette maison a permis l’interpellation de deux individus avec en leur possession :

– 01 kalachnikov de type AK47

Lire aussi:   Ils ont fait la même classe de terminale ensemble et sont mariés aujourd'hui, voici leur histoire

– 01 SIG

– 02 chargeurs

– 49 munitions

Par ailleurs, les nommés, DAR, 24 ans, et DL, 30 ans, ont reconnu leur implication dans plusieurs attaques à mains armées. »

Les populations de Bouafle peuvent pousser un grand ouf de soulagement après cette opération fructueuse des éléments de la Police Judiciaire. Ces dangereux quidams iront répondre de leurs nombreux méfaits devant la justice.

C’est le lieu de porter nos encouragements vers nos forces de l’ordre qui jours et nuits se battent pour veiller à la sécurité des biens et personnes.

Lire aussi:   Lutte contre le terrorisme: un convoi de matériels a quitté Abidjan pour le Mali

Aimé. Y

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here