HomeSociétéAttaque contre l’armée à Abobo : La mise en garde de la...

Attaque contre l’armée à Abobo : La mise en garde de la France en train de se concrétiser ?

Attaque contre l’armée à Abobo : La mise en garde de la France en train de se concrétiser ?
Attaque contre l’armée à Abobo : La mise en garde de la France en train de se concrétiser ?

La commune d’Abobo dans le bord d’Abidjan, s’est réveillée à l’aube de ce mercredi 21 Avril, le cœur suspendu. Que s’est-il passé dans la nuit de ce 20 au 21 Avril autour d’un camp de l’armée à N’dotre ? Qui sont ceux qui attaquaient cette position des Forces Armées de Côte d’Ivoire (FACI) et surtout quelles étaient leurs motivations ?

Pendant plus d’une heure, cette nuit, des tirs à l’arme lourde ont retenti, rappelant les souvenirs sombres des crises armées qu’a connu la Côte d’Ivoire, ces deux dernières décennies… De sources sécuritaires, il s’agirait d’une attaque perpétrée par ‘’des individus non-identifiés arrivés à bord d’un véhicule de type 4×4, entre 1h et 2h du matin’’, selon des indications transférées dans la plateforme de médias ‘’Scoop’’.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: la dépouille de Papa Wemba sera rapatriée jeudi en RDC

Après le nord de la Côte d’Ivoire qui subit depuis Juin 2020 des attaques répétées, attribuées à des groupes terroristes, le théâtre des opérations se déporte sur Abidjan, jusque-là relativement épargné par le crépitement des armes. Existe-t-il un croisement d’intérêts entre les assaillants du nord et ceux qui viennent de se signaler au sud ? Le contexte sécuritaire du moment pourrait privilégier cette piste.

Retour sur la mise en garde de ce 1er Février du patron des renseignements extérieurs Français, Bernard Emie. Le sécurocrate Français avertissait du risque élevé d’attentats en Côte d’Ivoire, du fait de l’infiltration en territoire Ivoirien d’éléments de groupes terroristes actifs dans le Sahel. En est-ce l’une des conséquences ? Hypothétiquement, oui.

Lire aussi:   La Nation reconnaissante à ses olympiens : 80 millions de F CFA et deux villas pour Cheick Sallah Cissé et Ruth Gbagbi

Avec un environnement politique délétère marqué par des fractures sociales aggravées par la récente crise électorale du 3ème mandat et la porosité aux frontières septentrionales du pays, la Côte d’Ivoire constitue visiblement un terreau fertile pour l’insémination de divers types de violences armées, susceptibles de troubler la stabilité du pays. Les autorités compétentes sont interpellées.

Le défi sécuritaire a pris de l’envergure et pourrait s’amplifier avec l’affaiblissement de l’armée Tchadienne, pilier de la lutte antiterroriste dans la sous-région, mais confrontée depuis peu à une rébellion armée en provenance de Libye.

Lire aussi:   Laurent Gbagbo : l'homme qui a résisté à 89 missiles des forces françaises et de l'Onuci selon JA

Raoul Mobio