Home Société Assainissement de certains quartiers d’Abidjan en prélude aux prochaines saisons des pluies,...

Assainissement de certains quartiers d’Abidjan en prélude aux prochaines saisons des pluies, Anne Ouloto s’imprègne des travaux réalisés

La Ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement, Anne Désirée Ouloto a effectué ce mercredi une visite de terrain pour s’imprégner des ouvrages réalisés dans le cadre du projet de renaissance des infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI), en vue de l’assainissement du cadre de vie des populations de certains quartiers d’Abidjan, Ce en prélude aux prochaines saisons des pluies.

« Nous sommes venus faire l’état des lieux. Nous sommes rassurés, mais il faut que les populations prennent conscience de la nécessite de veiller à l’assainissement de leur cadre de vie », a dit la ministre. Les travaux réalisés par le PRICI s’inscrit dans une vaste campagne qui vise à prendre des dispositions pour aider les populations et éviter qu’il y’ait des morts ou des incidents quand surviendront les pluies, a expliqué Anne Ouloto. « Le gouvernement ne veut pas regarder ces choses (morts d’hommes, catastrophes) avec résignation, Nous voulons une saison des pluies sans morts », a insisté la ministre. Elle s’est dite globalement satisfaite des travaux déjà réalisés et a insisté pour le respect des délais concernant ceux restant.

Anne Ouloto est revenue sur les recolonisations par certaines personnes des sites déguerpis. Il sera procédé à des sanctions, mais avant il y’aura une phase de sensibilisation, a fait savoir la ministre de la Salubrité urbaine et de l’Assainissement. Elle a fustigé les gares anarchiques qui se créent en désordre sur les espaces publics empêchant la circulation ainsi que les nuisance sonores du fait de certains maquis. Sur cette problématique, la ministre a promis des solutions car dira-t-elle « la liberté des uns doit s s’arrêter ou commence celle des autres ».

Les ouvrages visités par la ministre ce mercredi ont coûté la somme de 1,5 milliard de F CFA, a indiqué Pierre Dimba, le Coordonnateur du Projet de Renaissance des Infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI). Les travaux ont duré un an.

Elisée B

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here