HomeSociétéAnyama : un affrontement à la machette entre « microbes » et « gnambros » signalé...

Anyama : un affrontement à la machette entre « microbes » et « gnambros » signalé hier nuit dans la ville

Anyama : un affrontement à la machette entre
Anyama : un affrontement à la machette entre "microbes" et "gnambros" signalé hier nuit dans la ville

Des populations d’Anyama auraient passé une soirée de frayeurs hier dans la nuit dimanche. Selon un témoin des faits qui a partage l’information sur une page facebook pour alerter la police, un violent affrontement entre différents clans de » microbes » et » Gnambros » avait lieu toute la nuit d’hier au moment où il publiait cette information.

Comme nous le raconte cet informateur anonyme, les belligérants armés de machettes et de couteaux se poursuivaient dans la ville toute la nuit d’hier. A en croire cette même source, cet affrontement devrait être l’œuvre des bandes de jeunes qui, à longueur de journée s’adonnent parfois à la drogue dans les différentes gares de la commune.

Lire aussi:   Côte d’Ivoire/ Un symposium des chefs d’états-majors de Marine ouvert à Abidjan

 Certainement agacée par le mauvais comportement de ces mêmes personnes qui troublent la quiétude des habitants de la ville, cet habitant n’a pas manqué d’attirer l’attention des autorités en charge de la sécurité nationale afin qu’elles viennent leur débarrasser de ces » bandits » qui pullulent la commune d’Anyama.

 Aucun bilan n’avait été dressé, ni les raisons de l’affrontement, n’ont été livrés par l’informateur qui, par ailleurs, a souligné enfin, que des populations avaient été obligées de se terrer chez elles, de peur de se voir prendre à partie par ces jeunes en conflits avec la loi, comme on les qualifie communément en Côte d’Ivoire.

Lire aussi:   La Police ivoirienne lance une chasse aux « microbes » à Attécoubé et au Banco

Rappelons qu’une autre scène pareille avait été également signalée à Abobo en début d’après-midi dans la commune d’Abobo. N’est-ce pas ces bandes qui se sont déportées à Anyama dans la nuit?

J.T

source: opera