Home Société Alphabétisation par le numérique en Côte d’Ivoire : 400 commerçantes sont formées

Alphabétisation par le numérique en Côte d’Ivoire : 400 commerçantes sont formées

Alphabétisation par le numérique en Côte d'Ivoire : 400 commerçantes sont formées
Alphabétisation par le numérique en Côte d'Ivoire : 400 commerçantes sont formées

Le projet d’alphabétisation des commerçantes, lancée par l’Unesco et son partenaire privé Nestlé le ministère de l’Éducation nationale et l’alphabétisation, il y a de cela quelque temps dans 3 communes du district d’Abidjan, lors d’une cérémonie couplée avec la Journée internationale de l’alphabétisation 2021. A pour objectif de contribuer au renforcement des capacités managériales et à l’autonomisation des commerçantes des marchés d’Abidjan à travers l’alphabétisation par le numérique. Dans le cadre du programme de développement du système des nations unies, une visite a été organisée avec la presse le 4 novembre 2021 au grand marché de Marcory, dans le but de s’imprégner des projets à impact déployés à Abidjan.

Ce présent projet s’inscrit dans le cadre de la coopération pour le développement durable (CCDD) que le système de Nations Unies appuie et développe en partenariat avec la partie nationale (gouvernement, secteur privé, organisations) en Côte d’Ivoire.
L’Unesco, en partenariat avec Nestlé Côte d’Ivoire, une innovation de taille d’où le secteur privé en partenariat avec l’agence du système des nations unies. Cette collaboration vise la qualité, la transversalité des interventions qui a un impact positif direct sur les populations cibles. C’est le lieu d’invité, le secteur privé a emboîté le pas aux agences du système des nations unies d’être présent dans ce dynamisme pour identifier plusieurs champs de développement notamment dans le domaine de l’agriculture, de la santé et l’environnement etc…

Lire aussi:   Procès Gbagbo – Firmin Detoh Letoh : « Je ne voulais pas envoyer mes hommes à l’abattoir »

Pour Dr Doumbia Moussa du bureau Unesco Abidjan, membre de l’équipe de coordination projet d’alphabétisation des commerçantes par les technologies de l’information et de la communication. Ce projet est née d’un double besoin « pour l’ Unesco c’est de proposer une approche innovatrice d’alphabétisation qui prend moins de temps et qui est tout aussi efficace et d’autres pars pour le besoin de Nestlé d’apporter les solutions d’alphabétisation des commerçantes qui vendent leur produit bien sûre en partenariat avec l’Etat de Côte d’Ivoire à travers le ministère de l’éducation et de l’alphabétisation , des modules ont été élaboré sur la base des besoins exprimés par les bénéficiaires c’est-à-dire les modules basés sur la gestion des stocks, le budget familial, le civisme, la citoyenneté et comment suivre le travail scolaire des enfants. Ces modules ont été convertis en manuel numérique que nous mettons dans des smartphones gratuitement aussi à la disposition du bénéficiaire », a indiqué Dr Doumbia Moussa membre de l’équipe de coordination projet d’alphabétisation des commerçantes par les technologies de l’information et de la communication.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Destruction d'un champ de cannabis Biankouma, saisie de drogue à Man

Interroger sur le projet l’un des formateurs pour lui ce programme vient briser les obstacles à leur autonomisation. « Les femmes appelées les « Mamis », entre elles la majorité ne sont jamais allées à l’école, nous faisons une sélection, nous les classions par classe selon le niveau élevé, le niveau intermédiaire et le niveau de base parmi elles certaines non jamais été à l’école et également nous renfonçons les capacités des femmes commerçantes, ce programme vient briser les obstacles à leur autonomisation», a déclaré Narcisse. A formateur chef à Abobo-Baoulé.

Toutefois, l’Etat de Côte d’Ivoire devra rechercher un équilibre entre l’éducation formelle et l’éducation informelle. A preuve, alphabétiser les femmes, c’est assurer leur autonomie. Le du projet d’alphabétisation fonctionnelle des commerçantes par les Technologies de l’Information et de la Communication est le fruit du partenariat tripartite Unesco-Nestlé-Daenf (Direction de l’Alphabétisation et de l’Éducation Non Formelle). Il est basé sur des contenus de formation numérisés et une application pour smartphone dénommée Alphatic. Grâce à cette méthode, les commerçantes des marchés d’Abobo, Cocody et Marcory apprennent à lire, écrire et calculer dans le but de mieux gérer leurs activités socio-économiques.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Riz avarié, début de l'opération de destruction le mardi 16 avril prochain

À ce jour, des résultats satisfaisants sont enregistrés concernant le niveau d’acquisition de compétences nouvelles. Ce projet vise à promouvoir l’éducation-formation des adultes auprès de la communauté nationale.
Il s’inscrit dans l’objectif de développement durable des Nations Unies qui est l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles. Ce projet est né du besoin de proposer une offre d’alphabétisation adaptée à l’ère du numérique.
Il faut noter que pour ce projet, il a débuté en juillet 2021. La formation du public cible quant à elle dans la commune de Cocody Anono marché, Marcory grand marché et Abobo au marché d’Aboboté avec 400 apprenantes. A ce jour, ce projet a renforcé les capacités, encadrées par 20 jeunes formateurs et formés pour l’année 2021-2022.

Source : linfodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here