Home Société Affaire viol d’une institutrice : des instituteurs veulent passer à la vitesse...

Affaire viol d’une institutrice : des instituteurs veulent passer à la vitesse supérieure

Affaire viol d'une institutrice : des instituteurs veulent passer à la vitesse supérieure
Affaire viol d'une institutrice : des instituteurs veulent passer à la vitesse supérieure

Le RICI s’insurge contre le viol d’une institutrice perpétré dans la nuit du 6 au 7 octobre 2021 dans la localité de Daridougou, à Sandégué.

Dans une déclaration transmise mardi 12 octobre 2021, le secrétaire général du RICI, Bertoni Kouamé proteste “vigoureusement contre ce crime qui ne saurait rester sous silence”, en soulignant que “cet énième viol vient en rajouter sur le lourd bilan alarmant des viols perpétrés sur nos collègues institutrices”.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Examens du BTS session 2017, les enseignants membres du collectif des acteurs du BTS catégoriques: «Sans notre argent, pas de démarrage d'épreuves de BTS»

« Le RICI appelle les autorités administratives, judiciaires ainsi que toutes les ONG de défenses des droits de l’homme à s’impliquer pour que justice soit rendue pour notre collègue », a indiqué M. Kouamé, en exprimant tout son soutien à la collègue victime de viol.

D’ailleurs, le RICI appelle “toutes les institutrices qui se retrouvent dans ces contrées reculées de la Côte d’Ivoire, au nom de l’instruction de nos enfants, à la vigilance et à dénoncer sans peur ce genre de crime ignoble et de surcroit puni par la loi”.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : Tout sur les états généraux de l' éducation nationale

Le RICI, par la voix de son secrétaire général, appelle également tous les instituteurs et institutrices à la solidarité et à rester à l’écoute pour d’éventuels mots d’ordre si dans les semaines qui viennent rien n’est fait pour arrêter ce violeur.

Dame T.E.A.F, institutrice à l’IEPP de Sandegué, a été victime de viol sous la menace d’une arme à feu et d’une arme blanche par un homme encagoulé qui a pris la clé des champs après son forfait. Le gouvernement a apporté son soutien à la victime, tout en s’engageant à retrouver l’auteur de cet acte crapuleux.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Un voleur mis nu et lynché à mort à Cocody

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here