Home Société Affaire viol de 3 femmes par des forces de défense à Doropo...

Affaire viol de 3 femmes par des forces de défense à Doropo : la gendarmerie nationale se prononce

Affaire viol de 3 femmes par des forces de défense à Doropo : la gendarmerie nationale se prononce
Affaire viol de 3 femmes par des forces de défense à Doropo : la gendarmerie nationale se prononce

La gendarmerie nationale est secouée par une affaire à la fois très gênante et grave pour le corps d’élite qu’elle représente.

Il s’agit d’une accusation de viol des femmes par des hommes en tenue à Lagbo, petit vilage, dans la sous-préfecture de Danoa ( Doropo ) dans le Nord-Est du pays, lors d’une opération dite de démantèlement de lieux d’orpaillages clandestins, dans la nuit du 14 au 15 novembre 2021.

(site d’orpaillage)

Le commandement supérieur de la gendarmerie, avec à sa tête le général de corps d’armée Apalo Touré, saisi, a immédiatement ordonné une enquête administrative et a, via ses réseaux sociaux, tenu à communiquer sur cette grave affaire.

(Général Apalo Touré)

Lire aussi:   Campagne intermédiaire du cacao 2015-2016: le prix d’achat bord champ de 1000 FCFA/ kg maintenu

Communiqué de la gendarmerie

 » Au cours d’une mission commandée de démantèlement de sites d’orpaillage clandestin, prévue du 12 au 26 novembre 2021 à Doropo dans la région du Bounkani, des éléments du Groupement Spécial de lutte contre l’Orpaillage Illégal ont été accusés de viol sur 03 jeunes filles.

Aussitôt informé de la situation, le Commandant Supérieur de la Gendarmerie Nationale a immédiatement instruit ses services à l’effet d’ouvrir une enquête afin d’élucider les faits et situer les responsabilités.

Lire aussi:   Les énergies renouvelables, un enjeu pour le bien être des populations vivant en Côte d’Ivoire

La Gendarmerie Nationale tient à réaffirmer ses valeurs de probité et d’intégrité qui constituent l’essence de sa mission, celle de protéger les personnes et leurs biens sans distinction. Elle ne saurait donc tolérer en son sein des personnes coupables d’actes de nature à jeter le discrédit sur l’Institution.

La Gendarmerie Nationale rassure les populations qu’elle ne ménage aucun effort pour assurer leur sécurité en tout temps et en tout lieu. »

Lire aussi:   Immigration: La Côte d’Ivoire va ratifier le protocole contre le trafic des migrants

Une enquête qui se doit d’aboutir à des résultats très rapidement afin de situer les responsabilités sur cette grave affaire qui ne participe vraiment pas à améliorer les rapports forces de l’ordre et populations.

Aimé Y.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here