Home Société Affaire racket des élèves au BEPC : la surveillante déférée au parquet...

Affaire racket des élèves au BEPC : la surveillante déférée au parquet d’Abidjan

Affaire racket des élèves au BEPC : la surveillante déférée au parquet d'Abidjan
Affaire racket des élèves au BEPC : la surveillante déférée au parquet d'Abidjan

L’institutrice Lingané Nahina a été devant le parquet d’Abidjan ce vendredi 29 octobre. C’est elle qui avait tenté de faire cotiser les candidats à l’examen du Bepc au centre d’examen Epp Labat A.

C’était le 14 juin dernier. L’affaire cocasse se transporte donc au tribunal. Non pas par la volonté des parents d’élèves qui sont grandement victimes, mais par la volonté des autorités éducatives elles-mêmes. Les parents d’élèves avaient pourtant espéré voir le ministère de l’éducation nationale de l’alphabétisation faire preuve de diligence dans le règlement de ladite affaire.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Sommet UA-UE, les opérateurs de la filière déchet lancent l'opération «zéro déchet » pour débarrasser Abidjan des ordures

C’est-à-dire, réhabiliter les pauvres gosses en enlevant la mention injuste de fraude sur leurs compositions (toute la salle de 29 candidats a été sanctionnée pour toutes les épreuves à cause de cet unique incident en dictée). D’autant plus que toutes les autres épreuves se sont déroulées normalement et que les notes des élèves sont connues. Même sans l’épreuve de la dictée, plusieurs enfants sont sûrs d’avoir l’examen.

Rien de cela n’a été fait. Résultat dramatique : les élèves sont pris au piège. Au piège d’un traumatisme sans fin pour des gamins de 13, 14 ans. Après avoir été entendus par la police, ils devraient être convoqués au tribunal lors de l’audience qui s’ouvrira sans doute bientôt.

Lire aussi:   JIFA 2016: la ministre JIFA 2016: la ministre Euphrasie Yao livre le message du gouvernement

source : afriksoir

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here