Home Société Affaire Pandora Papers : Assalé Tiémoko Antoine veut livrer le journaliste Noël...

Affaire Pandora Papers : Assalé Tiémoko Antoine veut livrer le journaliste Noël Konan

Affaire Pandora Papers : Assalé Tiémoko Antoine veut livrer le journaliste Noël Konan
Affaire Pandora Papers : Assalé Tiémoko Antoine veut livrer le journaliste Noël Konan

Le dossier Pandora Papers, qui incrimine le premier ministre Patrick Achi, d’avoir des sociétés offshores a glissé sur un terrain de confrontation, entre le patron de presse Assalé Tiémoko Antoine et son employé, le journaliste Noël Konan. Sentant son entreprise menacée par la sortie du journaliste, le député maire de Tiassalé veut traduire en justice son employé.

Le fondateur du journal » l’éléphant déchaîné » Assalé Tiémoko Antoine veut saisir la justice dans l’affaire qui l’oppose au journaliste Noël Konan.

En effet, le journaliste Noël Konan dénonçait, l’attitude pas trop catholique de son employeur dans le dossier de paradis fiscaux dont est impliqué le premier ministre Patrick Achi.  » Ce n’est pas du tout vrai. Pendant mon enquête, ma hiérarchie était informée de toutes mes avancées et démarches ». Sa révélation fait suite aux accusations de son employeur de ne pas être informé au préalable de son enquête.

Lire aussi:   Adjamé Liberté, dégradation du rond point, les usagers dans le désarroi

Pour lui, toutes les étapes ont été respectées. Sauf que, son employeur a jugé utile de ne pas s’associer.  » Tel papier pourrait faire des amalgames parce qu’il y a une bataille pour la présidentielle au RHDP » a t’il révélé.

Les positions diversement appréciées entre l’employeur et l’employé, la seule voie pour le patron de presse, c’est la justice.  » Pour le reste, la justice s’occupera de tous ceux qui nous accusent de tous les crimes sans aucun fondement et sans aucune preuve » a fait savoir Assalé Tiémoko. Et cela a été notifié au journaliste.

Lire aussi:   Michel Gbagbo lance une opération de collecte de fonds pour soutenir les prisonniers pro-Gbagbo

 » Mon patron, Assalé Tiémoko Antoine a décidé de mener une bataille judiciaire avec moi. Et bien, j’attends de voir la suite » a lâché Noël Konan.

Entre l’employeur et l’employé qui aura donné plus de preuves se sortira de l’affaire. Le reste, la justice appréciera.

Source: linfodrome

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here