Home Société Affaire « Issiaka Diaby évadé de la MACA » : voici les conclusions du...

Affaire « Issiaka Diaby évadé de la MACA » : voici les conclusions du rapport de police (Ivoir’Hebdo)

Affaire
Affaire "Issiaka Diaby évadé de la MACA" : voici les conclusions du rapport de police (Ivoir'Hebdo)

Dans son enquête exclusive consacrée à la présence à la Maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA), Ivoir’Hebdo, le journal d’investigation dévoile le contenu du rapport de la police, faite à Abidjan, avant le transfèrement de Issiaka Diaby, président du Collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI) en prison.

« Le rapport de police que nous avons aussi consulté, est ferme : « Il ressort au terme de l’enquête que Diaby Issiaka est présentement sous mandat de dépôt, s’est rendu coupable du délit d’escroquerie portant sur la somme de 10.000.000 FCFA préjudice de L.D. Quant à Z.G, il a retrouvé et récupéré son véhicule de marque Renauld Megane ». La troisième victime n’a pas souhaité porter plainte contre Diaby », souligne le journal.

Lire aussi:   Union Africaine : l’élection du nouveau président reportée à janvier

Ivoir’Hebdo indique que « ce dernier attendait son jugement quand a éclaté la crise postélectorale. C’est à la faveur de celle-ci que l’homme est sorti de prison, profitant d’une évasion massive ».

Le rapport de la police, est encore formel, à en croire le journal : « Issiaka Diaby a reconnu avoir eu des affaires qui ont mal tourné avec les deux personnes ».

« Diaby Issiaka a ajouté qu’en ce qui concerne le véhicule de marque Renauld Mégane appartenant à Z.G., il n’a pas pu le vendre, mais serait entre les mains de Demba, celui-là même qui avait exprimé le désir d’acquérir le véhicule. En effet, après avoir payé les frais des travaux effectués sur ledit véhicule à hauteur de 600 000 FCFA, Demba a désisté et a demandé qu’il soit remboursé. Il lui a avancé 100 000 FCFA. Il attendait donc de solder pour récupérer le véhicule », lit-on dans le rapport de la police publié par le journal.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: Election à la MUGEFCI, Mesmin Comoé promet aux fonctionnaires stagiaires de bénéficier de prestations de santé

Interrogé par le journal pour avoir sa version des faits, Issiaka Diaby, assure le journal, « n’a pas souhaité répondre » directement aux questions sur sa détention à la MACA, encore moins sur les accusations.

Selon le journal, il a répondu : « Qu’est-ce que ça nous apporte, vous et moi ? Ça apporte quoi au processus de réconciliation nationale ? ».

Notons que Issiaka Diaby, le président du CVCI milite pour que Laurent Gbagbo soit envoyé à la MACA, dans le cadre de sa condamnation à 20 ans de prison, dans l’affaire dite du casse de la BCEAO.

Lire aussi:   Examens de fin d’année: Début des épreuves écrites du Brevet de Technicien Supérieur en Côte d’Ivoire

« Dans un pays, on ne peut pas vouloir l’émergence des institutions fortes en les fragilisant. Pour nous, pour qu’il y ait des institutions fortes, il faut que les actes rendus par la justice soient respectés », a martelé Issiaka Diaby, au cours de l’une de ses offensives médiatiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here