Home Société Affaire « décès au cours des déguerpissements à Koumassi » : la Mairie apporte...

Affaire « décès au cours des déguerpissements à Koumassi » : la Mairie apporte une réponse aux rumeurs

Affaire
Affaire "décès au cours des déguerpissements à Koumassi" : la Mairie apporte une réponse aux rumeurs

Le mardi 16 novembre dernier la commune de Koumassi a été troublée par de violents affrontements entre populations et forces de l’ordre.

Ces échauffourées sont nés du refus des habitants des sous quartiers Houphouët-Boigny 1 et 2 de voir les habitations détruires par le programme de lutte contre le désordre urbain initié par le maire Cissé Bacongo.

Au cours de cette opération, une rumeur faisait état du décès d’une dame, ensevelie sous les décombres de sa maison, va malheureusement jeter du feu aux poudres des affrontements.

Lire aussi:   LA BICICI lance la 5ème édition de son festival « Abidjan Jazz by BICICI »

Pointée du doigt pour cette prétendue bavure, la Mairie a, en cette soirée de ce mercredi 17 novembre, démentie la rumeur faisant état d’un décès lors de l’opération de déguerpissement.

Communiqué de la mairie de Koumassi :

« Le mardi 16 novembre 2021, au cours des opérations de déguerpissement sur les emprises des ouvrages d’assainissement et de drainage dans les sous-quartiers Houphouët-Boigny 1 et 2, Dame D F a malheureusement été blessée. Fort heureusement et contrairement aux allégations mensongères, elle est en vie.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: La chefferie et les autorités se mobilisent pour le nouveau président de la jeunesse de Brobo

Dame D F est actuellement internée au Chu de Cocody, où elle est prise entièrement en charge par la Mairie de Koumassi, sous l’étroite supervision du Directeur général dudit établissement, Monsieur Yao Étienne. Cet après-midi, l’émissaire du Maire Cissé Ibrahima Bacongo, l’Honorable Kader Abdramane Ouattara lui a rendu visite afin de s’enquérir de l’évolution de son état de santé.

Par ailleurs, la Mairie de Koumassi rappelle que ces populations ont reçu une mise en demeure depuis plus d’un an, et que ces opérations de déguerpissement s’inscrivent dans le cadre du Programme de libéralisation des emprises des infrastructures d’assainissement et de drainage. »

Lire aussi:   Côte d'Ivoire: L'Eglise catholique commémore le dimanche des rameaux

Une information rassurante qui vient stopper tout net la rumeur ayant participé à envenimer la situation. Nous adressons nos vœux de prompt rétablissement à dame D F.

Source : le courrier quotidien

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here