Home Société Affaire de viol de KKB: « L’objectif de Chris YAPI, c’est faire tomber...

Affaire de viol de KKB: « L’objectif de Chris YAPI, c’est faire tomber le régime Ouattara »

Affaire de viol de KKB:
Affaire de viol de KKB: "L'objectif de Chris YAPI, c’est faire tomber le régime Ouattara"

Une affaire de viol qui impliquerait un ministre de la République secoue la toile. Cité dans la vidéo postée par Chris Yapi, Zasso Patrick a tenu à donner une réponse appropriée à ses «détracteurs».

Zasso Patrick : « L’objectif de Chris YAPI, c’est faire tomber le régime Ouattara »

Dans une vidéo publiée par le célèbre cyberactiviste Chris Yapi, et largement relayée sur les réseaux sociaux, Zasso Patrick a été cité comme étant celui qui a proféré des menaces contre la dame qui s’est présentée comme victime d’un viol dans lequel un ministre ivoirien serait impliqué.

Lire aussi:   Construction/ les cimentiers avertissent : « il y a du mauvais ciment sur le marché »

Outre les vidéos diffusées sur sa page Facebook pour faire un recadrage dans cette affaire de viol, l’homme surnommé Englobal reviendra à la charge, dans un nouvel écrit, pour évoquer les réelles intentions de l’avatar.

« Qu’Allah nous épargne de cyberactivistes pro-Chris YAPI qui se torturent à défendre des choses dont ils ne sont pas témoins directs. Se torturer à vouloir donner raison à Chris YAPI, qui en réalité est OBSÉDÉ par les BUZZ », a indiqué d’entrée Zasso, avant de faire cette révélation :

« Nous savons tous que l’objectif de Chris YAPI, c’est faire tomber le régime Ouattara, régler ses comptes à tous ceux qui ont soutenu le troisième mandat selon lui et rien d’autre. Chris YAPI n’est pas juge, ni témoin de l’affaire. Il a juste été contacté par certains cyberactivistes pour faire tomber le régime avec l’histoire de viol, selon nos adversaires. »

Lire aussi:   Fête du travail 2021: les attentes des centrales syndicales en Côte d’Ivoire

Quoi qu’il en soit, la récente apologie du viol sur la Nouvelle chaîne ivoirienne (NCI), orchestrée par l’animateur Yves de M’Bella et son invité, a pris une telle tournure que Zasso Dagrou Patrick indique être à « la disposition de la justice » pour dire sa part de vérité dans cette affaire.

« J’attends aussi que mes détracteurs déposent leurs soi-disant preuves tangibles chez le procureur ou le juge, puisqu’ils affirment ongle et bec, qu’une plainte aurait été déposée par leurs amis », a-t-il poursuivi, avant d’affirmer : « Que la vérité éclate pour la dignité de la femme. Je reste déterminé pour la lutte contre le viol de la femme qui est un crime, mais, jamais je ne céderai aux chantages et manipulations pour des ambitions démesurées et malsaines. »

Lire aussi:   Côte d’Ivoire: Fortes pluies à Abidjan, un arbre s'abat sur le siège du Pdci plateau. La photo suscite une polémique sur les réseaux sociaux
Afrique-sur7

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here