Home Société Affaire de la cache d’armes à Bouaké: SoulToSoul à nouveau convoqué

Affaire de la cache d’armes à Bouaké: SoulToSoul à nouveau convoqué

En Côte d’Ivoire, après une première audition vendredi, Souleymane Kamagaté, alias SoulToSoul, est de nouveau convoqué par la section de recherche de la gendarmerie d’Abidjan ce lundi matin. Le chef du protocole de Guillaume Soro devra fournir des explications sur l’important stock d’armes retrouvé à son domicile de Bouaké pendant la dernière mutinerie dans le pays. Le président de l’Assemblée nationale et son entourage disent jouer la transparence et l’apaisement dans cette affaire.

Lire aussi:   Un ultimatum donné aux syndicats des douanes ivoiriennes pour se faire recenser sous peine d’exclusion

Réputé discret dans sa communication, Guillaume Soro prend cette fois les devants. Confronté à l’affaire des armes retrouvées chez l’un de ses proches collaborateurs à Bouaké, le président de l’Assemblée nationale s’est exprimé sur Twitter ce week-end, dénonçant une « toile inondée de polémiques inutiles » et appelant les Ivoiriens à « ne pas polluer l’environnement des enquêtes ». « Je suis le seul responsable », affirme l’ancien leader la rébellion.

Lire aussi:   Kandia Camara promet une ’’riposte sauvage et inoubliable’’ aux ’’perturbateurs’’ de l’école ivoirienne

Son chef du protocole, Souleymane Kamagaté, dit SoulToSoul, devra à nouveau répondre aux questions du procureur, ce lundi matin, à la section de recherche de la gendarmerie d’Abidjan. Il tentera de démontrer que le stock d’armes retrouvé à son domicile a bien été acheminé en Côte d’Ivoire pendant la crise post-électorale de 2010-2011.

Source : abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here