Home Société Adissa Touré clarifie : »Kolia est fermé pour un problème de sécurité. On...

Adissa Touré clarifie : »Kolia est fermé pour un problème de sécurité. On me propose 200 hectares à… »

Adissa Touré clarifie :
Adissa Touré clarifie :"Kolia est fermé pour un problème de sécurité. On me propose 200 hectares à..."

Hier vendredi 17 septembre, nous avons vu circuler sur les réseaux sociaux les images de démolition du site de dame Adissa Touré. Et cela a intensifié le débat la concernant. Cette démolition s’en est suivie après que le préfet de région de la Bagoué ait ordonné l’arrêt des activités de la guérisseuse à cause de la menace terroriste dans cette zone. Suite à cela, dans la même journée d’hier c’est-à-dire le vendredi 17 septembre 2021, Adissa Touré a fait un post pour rassurer ses partisans et bénéficiaires de ses prodiges en ces termes :

 » Calmez-vous les nouvelles sont bonnes, la rencontre du 10 octobre aura bel et bien lieu. »

Lire aussi:   Augmentation du prix de l’électricité: Bruno Koné et Adama Toungara se contredisent

Ce post a été au cœur d’intenses critiques. Certains ont même dire que dame Adissa veut s’opposer à la décision des autorités. Et comme pour répondre à ces personnes, elle a fait un direct sur sa page Facebook en vue d’éclairer la lanterne de ses partisans qui étaient tous confus de voir leur prêtresse rassurer la tenue d’une prochaine rencontre alors qu’on lui aurait interdit d’exercer sur le site.

 » C’est le site qui m’est interdit pour des raisons de sécurité, sinon moi-même je ne suis pas interdite d’exercer. Le site a été fermé vu que le peuple était exposé. Les baraques que nous utilisions ne faisaient pas signe de sécurité. Si je veux reprendre à exercer sur ce site, je le ferai. Le rendez-vous du 10 octobre aura lieu. Il y a une forte chance que ce soit à Kolia ici. Mais, si ici est impossible, alors je viendrai plus proche de vous, dans vos yeux, s’adressant à ses détracteurs. Il y a Séguéla qui me propose 200 hectares. Abidjan, San Pedro, Mankono, Bouaké, toutes ces villes nous font des propositions, a déclaré la prêtresse de Kolia. N’attendez pas que je vienne vous rassurer chaque fois, » s’adressant à ses partisans.

Lire aussi:   Reprise mardi du procès de Simone Gbagbo: le procureur Ali Yéo satisfait de «la sagesse de la défense»

Sourced’eauvive

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here