Home Société Adama Diawara : « Sur 19 000 bacheliers, 12 000 ont un niveau...

Adama Diawara : « Sur 19 000 bacheliers, 12 000 ont un niveau bas »

Adama Diawara :
Adama Diawara : "Sur 19 000 bacheliers, 12 000 ont un niveau bas"

Le ministre de l’Enseignement supérieur Adama Diawara à l’ouverture des travaux de la revue sectorielle de l’année 2021 annonce une faiblesse de niveau de 12000 bacheliers sur un total de 19000.

Le ministre de l’Enseignement supérieur Adama Diawara était ce lundi 11 octobre 2021 à l’ouverture des travaux de la revue conjointe annuelle du secteur de l’éducation formation. En effet, pour faire un point à mi-parcours de la réalisation des objectifs du PSE.

Ainsi ouvrant les travaux de la revue conjointe annuelle du secteur de l’éducation formation, Adama Diawara, ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, a décrit un tableau sombre du secteur éducation formation, qu’il a détaillé en 4 points d’où le premier point est la baisse de niveau chez les bacheliers admis.<< Faiblesse du rendement interne, 29% de taux d’admis au Bac c’est la catastrophe mais c’est la réalité. Sur 19.000 bacheliers, 12.000 d’entre eux ont un niveau insuffisant. Le rendement externe pas bon.>>, relève le ministre, en exposant le deuxième point notamment, l’inadaptation la formation-emploi.

Lire aussi:   Côte-d’Ivoire: Pour avoir publié « les injures d’Allomo » contre Gbagbo l’ANP suspend l’Inter, le Mandat, le Patriote et le Rassemblement pour 3 parutions

<< A côté de cela, et c’est su de tout le monde, il faut noter l’inadéquation formation emploi », a dévoilé le ministre Adama Diawara, en exposant en plus de cette inconvenance de la formation, une insuffisance de structure d’accueil et d’enseignant. « L’insuffisance de structures d’accueil, l’insuffisance d’enseignants qui fait 42,7 de la masse salariale, là où les normes imposent 35%.>>, fait-il ressortir en matière d’éducation formation.

Pour faire un point documenté de l’Etat d’avancement et de la mise en œuvre des activités du PSE 2016-2025, au titre de l’année 2020, se sont ouverts, ce lundi 11 octobre 2021, les travaux de la revue sectorielle de l’année 2021. Ces travaux s’étendront sur deux jours de travaux, du lundi 11 au mardi 12 octobre 2021, visent à déterminer dans quelle mesure la réalisation des activités prévues contribuent à l’accomplissement des résultats attendus et d’ajuster les prévisions en conséquence.

Lire aussi:   Des militaires bloquent les corridors d’Odienné

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here