Home Société Accusé de viol : Kouadio Konan Bertin rassure

Accusé de viol : Kouadio Konan Bertin rassure

Accusé de viol : Kouadio Konan Bertin rassure
Accusé de viol : Kouadio Konan Bertin rassure

Accusé par la camerounaise Sophie Dencia de l’avoir violé, le ministre de la Réconciliation nationale, Kouadio Konan Bertin (KKB) a expliqué sur les antennes de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI) le mardi 28 septembre 2021 qu’il n’a rien à se reprocher.

La chanteuse camerounaise Sophie Dencia a accusé le ministre de la Réconciliation nationale Kouadio Konan Bertin (KKB) de l’avoir violée. Cette affaire a fait le tour des réseaux sociaux suscitant de nombreux commentaires. Interrogé sur la question le mardi 28 septembre 2021 à l’émission ‘’RTI1 Reçoit’’, le ministre a exprimé son innocence. Il a promis que les jours à venir ses avocats donneront plus de détails sur cette affaire.

Lire aussi:   Un total avéré de 2000 immigrés clandestins ivoiriens sur 13 000 présumés enregistrés sur les côtes italiennes (Gouvernement)

« Merci de me donner l’occasion d’évoquer cette question parce que par respect pour les Ivoiriens on ne peut pas venir à la télévision nationale là où ils payent leur redevance, nous séparer et faire comme si cette affaire n’a pas existé. C’est pourquoi je dis pour respect pour les Ivoiriens je vous remercie de m’en parler et de me donner l’occasion d’en dire un mot. Je vais rassurer les Ivoiriens pour leur dire que je n’ai rien à me reprocher sauf que c’est un dossier pénal qui est aujourd’hui entre les mains de la justice. Et il appartient à mes avocats de l’évoquer les prochains jours. Ils vont donner quelques éléments qui vont les rassurer davantage », a répondu l’ancien président des jeunes du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI). En clair, le ministre de la Réconciliation nationale compte donc passer à l’offensive.

Lire aussi:   8e Jeux de la Francophonie : Les demandes d’accréditation encore possibles pour les médias (CNJF)

 

 

Afrik Soir

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here