Home Société Accusé de fraude par la presse anglaise: Didier Drogba dans le viseur...

Accusé de fraude par la presse anglaise: Didier Drogba dans le viseur de la Charty Commission

Après l’affaire de la servante maltraitée révélée par la presse anglaise qui accable le champion d’Afrique Kolo Touré, c’est autour de Didier Drogba d’être à la trappe des medias anglais. Cette fois, il s’agit d’une accusation pour fraude de l’ancien capitaine des Eléphants, dans la gestion de sa fondation. En effet, le Daily Mail dans sa parution du mercredi 13 avril 2016 accuse la fondation Didier Drogba d’avoir ‘’utilisé moins de 1% des dons reçus de ses soutiens’’ en 9 ans d’existence. « Des stars et des hommes d’affaire ont donné plus de 1,7 million de Livres sterling (environs 1 395 150 000 FCFA) à la fondation de l’ancien joueur de Chelsea. Pourtant, étrangement, les comptes montrent que 11 462 500 FCFA seulement ont été dépensées dans des causes humanitaires. La fondation avait annoncé que les fonds récoltés permettraient de construire au moins cinq cliniques en Côte d’Ivoire mais une seule a été construite et celle-ci est toujours vide, sans personnel et sans équipement », soutient le quotidien Britannique. Cette enquête n’a pas laissé indiffèrent la Charity Commission. Structure qui supervise les activités caritatives en Angleterre et au Pays de Galles. Dans un communiqué publié le jeudi 14 avril 2016, elle a qualifié ces informations de préoccupantes. « La commission a de sérieux doutes à propos de certaines informations préoccupantes soulevées. En particulier, la commission a des doutes concernant l’administration de la fondation et les comptes-rendus donnés qui, selon les allégations, auraient trompé le public et les donateurs. De plus, la fondation a amassé de grandes sommes d’argent qui n’ont pas encore été dépensées, et nous avons besoin d’éclaircissements sur la façon dont ces sommes seront dépensées. Toutes ces questions méritent enquête », explique David Holdsworth, le directeur de la Charity Commission dans son communiqué repris par le site canadien ici.radio-canada.ca. Pour sa part, Didier Drogba a fustigé cette publication et a annoncé des poursuites judiciaires contre le Daily Mail pour diffamation. « Malgré avoir envoyé des correspondances juridiques et 67 pages de documents indiquant au Daily Mail que leurs informations étaient incorrectes et diffamatoires. Ils ont malgré tout décidé d’ignorer les faits ce qui me pousse donc à engager une procédure judiciaire », réagi Drogba Didier dans un communique sur son compte twitter. Et de poursuivre. « Je n’ai commis aucune fraude, aucune corruption, aucun manque de management, aucun mensonge (…) Leur tentative de détruire le travail que j’ai fait avec la fondation ne va pas me dissuader et ne m’empêchera pas de continuer le travail que j’ai commencé. Les accusations du Daily Mail semblent être dues au fait que la fondation n’a pas encore dépensé les fonds des différentes donations en Angleterre d’un montant de 1,7 million de Livres (environ 1 395 150 000 FCFA). Ces fonds serviront au moment opportun à rendre le centre de santé opérationnel».

Ange K

abidjan.net

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here