Home Société Abengourou : affrontements entre jeunes et policiers

Abengourou : affrontements entre jeunes et policiers

Abengourou : affrontements entre jeunes et policiers
Abengourou : affrontements entre jeunes et policiers

A  Abengourou, des affrontements entre les jeunes de la ville et les policiers, sont signalés depuis ce lundi 15 novembre 2021.

La police d’Abengourou traque depuis ce lundi 15 novembre 2021, les propriétaires de moto sans pièce. Selon les informations reçues, un jeune homme voulant fuir le contrôle de la police s’est fait écrasé par un véhicule.

Une situation qui a vite tourner à l’affrontement entre la jeunesse d’Abengourou et les forces de sécurité de la ville.

Lire aussi:   La ministre Euphrasie Yao appelle à l’implication de la famille dans la lutte contre les violences aux femmes

Rappelons que le gouvernement a adopté un plan stratégique pour la période 2021-2025, en vue d’améliorer la sécurité routière, à l’issue du Conseil des ministres, le mercredi 7 juillet 2021 à Abidjan.

Ce dispositif élaboré pour la période 2021-2025 comprend au nombre des priorités, l’amélioration de la sécurité des transports en commun et de marchandises et le renforcement de la prise en charge des victimes d’accidents.

Il prévoit, plus spécifiquement, le renforcement de la signalisation routière (verticale et horizontale) sur les axes interurbains, le renforcement du contrôle sur les camions et les véhicules de transport en commun (taxis-compteurs, minibus « gbakas », taxis communaux appelés « woro-woro »), l’immatriculation et la visite technique obligatoires de tous les véhicules motorisés, y compris les motos et tricycles.

Lire aussi:   Côte d'Ivoire : les soldats mutins payés

Ce plan inclut également l’obligation de détenir le permis A et de disposer d’une assurance pour les conducteurs des motos et tricycles,  ainsi que la sensibilisation des usagers du transport sur l’interdiction formelle de l’utilisation du gaz butane comme source d’énergie dans les véhicules.  

Source: yeclo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here